Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le CA Pontarlier basket connaît la composition de son groupe pour le prochain championnat en pré-national masculine. La formation du Haut-Doubs évoluera dans le groupe A et sera opposée à 10 autres équipes : Valentigney, Saint Remy (1), Lons-le-Saunier (2), Autun (1), CSL Dijon (1), Hery (1), Curgy (1), Saint Apollinaire (1), JDA Dijon (2) et Jura Salins (2).

Dans la poule B figurent Prissé (2), BC Belfort (1), Montceau, Cosne, Fontaine BC (1), AGM Vesoul, Saint-Vit, Elan Chalon, SR Delle, AS Auxonne (1), Besançon AC (2).

Le BesAC connaît son adversaire pour les 64ès de finale de la Coupe de France de basket. Les Bisontins se rendront à Andrézieux le mercredi 22 septembre. La tâche ne sera pas des plus faciles puisque le groupe de Nicolas Faure sera opposé à une formation de Nationale 1 masculine.

Le BesAC est fier d’annoncer la venue de Sreten Knezevic. Le jeune serbe est la dernière recrue bisontine pour la saison 2021/2022, qui débutera le 14 septembre. Agé de 27 ans, le Serbe vient compléter et bonifier le secteur intérieur bisontin déjà pourvu de Luidgy Laporal, Guillaume Valayer et Mario Tonji.

On connaît désormais le programme de préparation d’avant saison du BesAC. Le retour aux choses sérieuses est prévu pour le lundi 16 août. Huit matches amicaux sont au programme pour le groupe de Nicolas Faure. Plein Air fait le point :

Lundi 16 aout : Début de la préparation

Mardi 24 août : LyonSO - BesAC

Lundi 30 aout : BesAC - LyonSO

Samedi 4 et dimanche 5 septembre : Tournoi de Pontarlier avec Fribourg (CH), Neuchâtel (CH) et Aix-Maurienne

Mercredi 8 septembre : Get Vosges - BesAC

Samedi 11 septembre : BesAC - Nyon

Mardi 14 septembre : BesAC - Mulhouse

Vendredi 17 septembre : BesAC - Get Vosges

Mardi 21 ou mercredi 22 septembre : Coupe de France (tirage au sort à venir)

Vendredi 24 ou samedi 25 septembre : Ouverture du championnat de N1.

 

Le BesAC n’est pas peu fier d’accueillir dans son effectif le lituanien Dovydas Redikas. Ce joueur de qualité a joué durant sept années en première division lituanienne, avec des apparitions en Euroligue et en EuroCup.

Son palmarès est éloquent. Il a notamment été champion du monde chez les U19 sous son maillot national en championnat d’Europe. Il a évolué ces deux dernières saisons à Kaysersberg.

Le recrutement au BesAC est ainsi pratiquement terminé. Reste à trouver un joueur intérieur étranger pour compléter et bonifier le trio Laporal - Valayer - Tonji.

Après le recrutement de Mario Tonji au poste de N°5, le BesAC annonce la venue de Roman Huger. L’ailier de 24 ans (1,99m) s’est engagé pour deux saisons. Il est passé par le centre de formation de Hyères-Toulon et Boulogne-sur-Mer. La saison dernière, il jouait sous le maillot de Tours, une équipe qui accède à la Pro B.

Le BesAC annonce avoir terminé son « recrutement français » pour la saison prochaine. Ainsi, le club de basket bisontin vient de s’attacher les services de Mario Tonji. Le jeune homme (22 ans) s’est engagé pour une saison.

Après avoir fait ses gammes au centre de formation de l’Elan béarnais à Pau, où il a évolué en espoirs de Pro A, il jouait en nationale 2 la saison dernière à l’ESC Longueau-Amiens. Du haut de ses 2,05 mètres pour 108 kilos, il portera le N° 5 au sein de l’effectif bisontin.

Après les départs de Murat Kozan, Kevin Lavieille et Jean-Dieudonné Biog, le jeu intérieur bisontin se reconstitue progressivement dans l'optique de la prochaine saison de Nationale 1 qui débutera le 23 septembre.

Ainsi, le BesAc annonce l'arrivée de Guillaume Valayer, qui évoluait la saison dernière sous les couleurs de Dax. Agé de 25 ans, Valayer est la deuxième recrue bisontine, après le Guadeloupéen Luidgy Laporal, en provenance de Caen.

L'AL Lons-le Saunier annonce l'arrivée d'un nouveau renfort la saison prochaine. Ainsi, Mamadou Keita portera les couleurs de la formation jurassienne.

Agé de 24 ans, il est un habitué des parquets de nationale 2 masculine. Keita est notamment passé par Cherbourg, Paris Basket Avenir et plus récemment Tremblay. Ce jeune défenseur est très apprécié pour son jeu créatif et imprévisible.