Choix du secteur :
Se connecter :
 

Prudente, la Ville de Maîche annonce, qu’en raison des conditions météo annoncées, et pour des raisons de sécurité, elle a pris la décision d’annuler la fête de la musique qui devait se tenir ce samedi 22 juin. La municipalité évoque un souci de sécurité pour justifier sa prise de décision.

Ces samedi 25 et dimanche 26 mai, l’association bisontine « Pas Serial s’abstenir » organise la 27è édition du festival des littératures policières, noires et sociales. Pour ce nouveau numéro, 22 auteurs sont attendus à Besançon. Cette année encore, les lecteurs bisontins et francs-comtois découvriront les dernières nouveautés littéraires du genre. Des temps de rencontre-dédicaces toujours très plébiscités.

En parallèle, les visiteurs pourront également participer à d’autres rendez-vous. Ainsi, des temps de lecture seront animés par des comédiennes. On débattra également. Ce samedi, à 15h30,  à la Maison natale de Victor Hugo, trois auteurs se plieront au jeu des questions/réponses sur leurs derniers romans. Dimanche, à 16h, au même endroit, le festival posera la problématique du Narco Etats et du trafic de drogue, avec trois écrivains qui ont écrit sur le sujet. Comme le veut la tradition, dimanche matin, autrices, auteurs et lecteurs se donneront rendez-vous, à 10h, sur la place Granvelle, pour une partie de pétanque.

Rendez-vous ce samedi, de 14h à 19h et dimanche, de 10h à 18h, à la salle Proudhon, à proximité du Grand Kursaal à Besançon. Les débats se tiendront à la Maison Victor Hugo, 14 Grande Rue.

L'interview de la rédaction / Thierry Loew, respsonsable de l'évènement

 

C’est un évènement qui en appellera sans doute d’autres. Ce samedi 25 mai, l’association jurassienne « Aux Tirs Points » organise la première édition du festival « Festi’Mournier » à Montrond (39). Le rendez-vous est fixé de 18h à 3h du matin au stade de football. La fête promet d’être belle. Trois groupes de musique, au registre diversifié, et un DJ se produiront sur scène. Une programmation 100% jurassienne.

Pour l’association, les objectifs sont multiples. Tout d’abord, elle veut continuer à animer son territoire d’action, mais elle veut également se diversifier. La seule organisation de tournois de pétanque n’est plus suffisante. C’est la raison pour laquelle, elle se lance dans cette nouvelle aventure. L’objectif est d’en faire un rendez-vous récurrent. Suivi par de nombreux partenaires, l’organisateur ne veut pas brûler les étapes et inscrire confortablement ce rendez-vous dans le riche agenda des évènements musicaux jurassiens. « Durant trois éditions, au moins,  nous organiserons le festival sur un jour. Puis, nous tenterons de passer à deux jours » explique Caroline Darfeuille, secrétaire de l’association « Aux Tirs Points ».

L'interview de la rédaction : Caroline Darfeuille, secrétaire de l’association « Aux Tirs Points »

Quelle programmation ?

La scène musicale jurassienne sera à l’honneur. « Mister PB », et son répertoire rock and folk, lancera les festivités. Il sera suivi par « Esprit Fût », qui fera vibrer la commune et ses festivaliers avec son show de tonneaux enflammés. « Les Spiders » enchaîneront. Cette belle soirée se terminera avec un disc-jockey, en l’occurrence « Audio Prestige ».

La billetterie est ouverte. Les personnes désireuses de participer à la fête peuvent se procurer leurs places via le site Helloasso : https://www.helloasso.com/associations/aux-tirs-points/evenements/festi-mournier . Possibilité également d’acheter son sésame le soir de l’évènement. Attention, le nombre de places est limité.

Le traditionnel concours de la meilleure saucisse de Morteau, organisé par l’Association de Défense et de Promotion des Charcuteries et Salaisons IGP de Franche-Comté,  s’invite cette année dans le Jura. Il se déroulera à Champagnole ce jeudi 28 mars,  de 14h à 16h, à la salle de l’Oppidum. A cette occasion, un jury composé d’une centaine d’amateurs se réunira pour déterminer un premier classement. Pour cette nouvelle édition, 30 salaisonniers rivaliseront dans cette compétition.  

La Ville de Pontarlier se prépare à vivre son prochain défilé des classes. Cette année, la cité célébrera les classes en 4. Le rendez-vous est fixé le dimanche 7 avril. Chaque décennie arborera, avec panache et en costume, un thème qu’elle aura défini. 800 conscrits et des milliers de spectateurs sont attendus. Les rues de la capitale du Haut-Doubs seront encore très animées cette année.  

Le départ sera donné, à 10h, de la Place Saint-Pierre. Les participants passeront par la rue de la République, avant de se diriger vers le cimetière Saint-Roch. À partir de 20 ans, tous vont battre le pavé en ce jour particulier, parés de leurs plus beaux costumes

Ce sera l’évènement de ce week-end. Le Zénith de Dijon accueille ce samedi la grande finale de Miss France. Trente candidates sont en lice pour tenter de décrocher l’écharpe tant  convoitée. Le coup d’envoi du show sera donné à 21h10.

Rappelons que la région Franche-Comté est représentée par la jurassienne de 24 ans, originaire de Champagnole, Sonia Coutan. Cette jeune femme, aide-soignante dans un EHPAD, a également exercé dans la gendarmerie. Atteinte d’endométriose, elle souhaite reprendre ses études pour devenir chirurgienne thoracique.

Sonia a décroché le titre Miss Franche-Comté le 20 octobre dernier à Dole. Sa ville de Champagnole a d’ores et déjà appelé à la mobilisation. « Si Sonia est sélectionnée par le jury parmi les 15 finalistes (le « Top 15 ») le soir de l’élection, il lui faudra le soutien des Champagnolais pour accéder au « TOP 5 ». Peut-on lire sur le site internet de la cité jurassienne.

C’est un évènement que tout Bourri qui se respecte ne peut manquer. La fête du Sapin Président se déroulera tout au long du prochain week-end aux Fourgs. Le village fêtera cette année la 51è édition, qui se vivra, une nouvelle fois encore, en pleine forêt, dans la Combe du Vourbey. Plus de 4000 personnes sont attendues à compter de ce vendredi soir sur le toit du Doubs.

Pour préparer ce grand rendez-vous festif et convivial, unique en son genre, plus d’une centaine de bénévoles, de 12 à 70 ans, sont mobilisés. Ces bras sont les bienvenus car ces trois jours de fête nécessitent un énorme effort. Effectivement, cette année, une soirée supplémentaire a été ajoutée au programme. C’est donc demain soir que sera donné le coup d’envoi de ce 51è rendez-vous.

1500 litres de soupe aux pois

Les festivités seront lancées vendredi soir, à partir de 18h30, pour un premier after-work. Tout un chacun sera accueilli sur le site et pourra déguster à sa guise les planchettes apéritives préparées pour l’occasion. Les animations reprendront de plus belle samedi soir. Le traditionnel bal permettra au public de s’ambiancer au son de Woddboys, les Trois Fromages et DJ Tanguy. On remet ça dimanche. Dès midi, le public pourra déguster la traditionnelle et très appréciée soupe aux pois. Cette année, le thème des Jeux Olympiques a été choisi pour rythmer l’après-midi. Les Bourri’Lympix ne devraient pas manquer de pigment et mettront individuellement au défi les participants. En parallèle, les enfants pourront prendre part à des jeux de kermesse. Canard boiteux, tour infernale, … seront également proposés. La fête se clôturera dimanche soir par un bal gratuit, sous chapiteau, avec Benoît Chabod. Une tartiflette géante et un feu d’artifice sont également prévus.

La fête promet d’être belle aux Fourgs. Rendez-vous vendredi, samedi et dimanche sur le site dans la Combe du Vourbey, sur les hauteurs du village.

En raison des mauvaises conditions météorologiques annoncées pour ce soir sur le Grand Besançon, le concert du groupe Funny Funky qui devait avoir lieu ce soir à Avanne-Aveney à partir de 19 heures dans le cadre du festival itinérant des Mardis des rives, est annulé. Par voie de conséquence, la navette bus au départ de Besançon ne sera pas mise en place ce soir.

Grand Besançon Besançon Métropole vous donne rendez-vous pour une prochaine date. Le 18 juillet le groupe Blue Tone Stompers se produira, à 19h, à Deluz.

Ce samedi 17 juin, la Ville de Morez organise un « vélo-concert » pour clore en beauté sa saison culturelle 2022/2023. Comme son nom l’indique quasiment, l’objectif est de prendre part au parcours proposé, qui sera ponctué de concerts à la salle des fêtes de la Mouille. Précisons qu’il est également possible de profiter uniquement des concerts, sans faire le parcours à vélo. Deux départs sont prévus : à Morez, sur la place Jean Jaurès et à Longchaumois, à l’Espace Loisirs. N’hésitez pas à contacter la mairie de Morez pour obtenir de plus amples informations.

C’est un super projet qui est en cours. Il est à l’initiative du Pontissalien Aurélien Bouveret, directeur d’Odeva Publishing, mais sa résonnance est nationale. A travers cette démarche, Aurélien et cinq autres membres du jury organisent un casting afin de monter un groupe de musique, qui sera accompagné pendant un an et demi par une équipe professionnelle. Les finalités sont la programmation d’une tournée et la sortie d’un album.

Pour se faire, tous les jeunes de moins de 25 ans, désireux de s’investir dans un telle aventure, peuvent se faire connaître. « Ce projet s’adresse à tous  les jeunes de moins de 25 ans qui ont envie de se lancer dans les musiques actuelles » explique Aurélien Bouveret. Le jury recherche des participants aux compétences multiples : chant, guitare, piano, musique électronique, … . Pour l’heure, aucune décision n’a été prise quant au style  que ce groupe délivrera.  « Le principe est de candidater pour qu’à l’échéance de 18 mois, nous parvenions à travailler ensemble et les accompagner dans leurs projet futurs » ajoute le responsable. Précisons que cette opération est soutenue par la DRAC et la région Bourgogne Franche-Comté.

Une formation complète

Les heureux candidats auront la chance de pouvoir rencontrer les nombreux professionnels qui animent la filière. Des coaches vocaux et scéniques, des studios, des programmateurs de salle,… seront mobilisés pour transmettre leurs connaissances en la matière. La formation se déroulera à Lons-le-Saunier. Parmi les structures engagées : le Bœuf sur le toit ou encore l’école EMMA. « Nous allons faire marcher tout notre réseau. Nous recherchons une vraie fraîcheur et des nouveaux visages capables de vivre une belle aventure collective et s’imposer dans le registre des musiques actuelles » ajoute Aurélien Bouveret.

Le casting est lancé. Les candidatures sont à envoyer jusqu’au 18 juin. Pour de plus amples informations : https://www.a-toi-la-scene.com/

L'interview de la rédaction : Aurélien Bouveret