Choix du secteur :
Se connecter :
 

Au fil des années, le manque de neige dans les stations de moyenne montagne entraîne forcément de nombreuses conséquences. Sur le site du Larmont, à côté de Pontarlier, deux téléskis sont en train d’être démontés. Celui de l’Arcan et du Schuss. Les deux infrastructures datent des années 70 et 80.

 

La neige se fait de plus en plus rare dans le Haut-Doubs et les stations de moyennes montagnes en payent le prix. Le coût de fonctionnement des petites stations représente aussi des frais difficiles à assumer pour les collectivités. Le Larmont, ce massif surplombant Pontarlier, est une de ces victimes. Deux téléskis sont actuellement en train d’être démontés. L’opération devrait s’étendre sur deux semaines.

 

 

Le premier, le téléski le Schuss de la marque Gimar Montaz Mautino, construit en 1970.

- Altitude de départ : 1044m et arrivée à 1140m.

- Longueur de la remontée : 374m.

- Vitesse : 3m/s.

- Débit : 600 personnes/heure

- Temps de trajet : environ 2:20 min.

- Le recyclage comprend 95% des pièces.

 

Mais aussi le téléski de l’Arcan, appareil de la marque Gimar Montaz Mautino, construit en 1981.

-Altitude de départ de 1050m et arrivée à 1073m.

-Vitesse 2m/s

-Débit 600 skieurs/heure

-Durée de la remontée environ 2,20 minutes

-Longueur de ligne 255m

 

Ludovic Poy, le dirigeant de l’entreprise Vertical Maintenance : 

 

Des moyens atypiques mis à disposition

 

Pour réussir à démonter des téléskis dans une zone particulièrement difficile d’accès, c’est une pelle-araignée, un engin très particulier et spécialisé dans ce type de manœuvres qui a été employée par l’entreprise Vertical Maintenance. 

 

 

Le Pontissalien Oscar Lombardot a remporté ce samedi après-midi la mass-start des championnats de France de ski nordique à Prémanon. Il devance le champion jurassien Quentin Fillon Maillet. La troisième place revient à Antonin Guigonnat.

Par ailleurs, la Jurassienne Anaïs Bescond a dit aurevoir à la compétition. Elle termine néanmoins sur une bonne note en décrochant une belle médaille de bronze dans la mass-start. La première place a été ravie par Chloé Chevalier. Lou Jeanmonnot est en  argent.

Du 14 au 16 janvier 2022, la coupe du monde de ski de fond fera étape aux Rousses (39). Ces trois jours de compétition se disputeront au stade nordique des Tuffes. Cette avant-dernière étape du circuit à moins d’un mois des Jeux Olympiques de Pékin s’annonce déjà mémorable.

Le programme devrait être le suivant

- Vendredi 14 : sprint
- Samedi 15 : 15 km skate Hommes et 10 km skate Dames
- Dimanche 16 : 10 km classic poursuite Dames et 15 km classic poursuite Hommes