Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon : De nouveaux équipements à l’UFR STAPS

Publié le 01 Déc. 2021 à 15:12
Tags: éducation | Université de Franche Comté | ufr staps |
Lecture: min
Besançon : De nouveaux équipements à l’UFR STAPS Sydney Grosprêtre, enseignant chercheur à l'université de Franche-Comté

Après 25 ans de fuite, de réelles perturbations dans la dispense des enseignements et pour la sécurité des étudiants, la toiture du gymnase de l’UFR STAPS de Besançon a enfin été réparée. « Notre budget serpillère va pouvoir diminuer » a lancé avec ironie le directeur de l’établissement. Effectivement, ce dernier a dû menacer de fermer l’infrastructure pour obtenir un écho favorable à sa demande. Macha Woronoff, la présidente de l’université de Franche-Comté, le promet d’autres toitures subiront le même sort. Une cure de jouvence avant l’existence, d’ici deux ans, d’un campus flambant neuf à la Bouloie.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, l’établissement vient également de se doter d’un PIMS, un Pôle d’Initiation à la Métrologie Sportive. Cet outil sert à former les étudiants en master et doctorat dans le domaine de la mesure de la performance sportive. Cet équipement se décline en plusieurs appareils de mesure. Ainsi, vitesse de pédalage, hauteur, longueur, activités cérébrale et cardiaque sont évaluées. D’autres innovations technologiques sont également désormais à la disposition des étudiants comme le système de capture de mouvement sur fond vert et la réalité virtuelle, avec la simulation d’environnements divers et variés lors d’un effort.

L'interview de la rédaction / Syndney Grosprêtre

 

Dernière modification le mercredi, 01 décembre 2021 17:01