Choix du secteur :
Se connecter :
 

Passe difficile pour le BesAC. Hier soir, les hommes de Joseph Kalambani se sont inclinés sur le score de 70 à 68 face à leur adversaire lyonnais. Les Bisontins restent sur quatre défaites consécutives. Leur dernière victoire en championnat remonte au 1er novembre dernier face au Havre. Dans ce contexte, le collectif apparaît en 11è position au classement de la poule B de nationale 1 masculine, à deux points de la lanterne rouge Kaysersberg.

Il y a du basket ce mardi. Dans le cadre de la 12è journée de nationale 1, avant dernier tour des matches aller, le BesAC se déplace en terre lyonnaise. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h. Les Bisontins doivent réagir. Ils n’ont plus gagné depuis un mois. Cela fait trois rencontres qu’ils perdent. Au classement, le groupe de Joseph Kalambani occupe la 9è place. Leur adversaire est 11è.

Quelques mots de basket-ball. Ce dimanche,  Champagnolaises et Bisontines, qui évoluent dans le même championnat en nationale 3 cette saison, s’affrontaient en Coupe de France. A l’issue du temps réglementaire, ce sont les Jurassiennes qui sont sorties vainqueures. Elles ont battu leurs adversaires sur le score de 82 à 70. Le week-end prochain, en championnat, les Champagnolaises, en tête de leur poule, se déplaceront à Nancy (4è).

Le BesAC s’est incliné hier soir sur son parquet du gymnase des Montboucons. La rencontre face à Orchies s’est conclue sur le score de 74 à 90. Au classement provisoire de cette 11è journée de championnat en nationale 1, les basketteurs bisontins apparaissent à la 8è place.

On approche dangereusement de la fin de la première partie de saison. A trois journées de l’épilogue des matchs aller, le BesAC (8è) reçoit Orchies (7è). Un nouveau match important pour les hommes de Joseph Kalambani. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h15.

Il y a du basket ce vendredi soir. Dans le cadre de la 10è journée de championnat en nationale 1 masculine de basket, le BesAC (9è) reçoit Caen (5è). Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h15. Pour l’heure, les Bisontins restent sur quatre victoires et cinq défaites. Les Caennais présentent six victoires pour trois défaites.

Handball

ProLigue

Massy Essonne 40 – 35 Grand Besançon Doubs Handball

Nationale 2 masculine

Grand Besançon Doubs Handball 28 – 27 Nancy

Nationale 3 masculine

Saône Mamirolle 29  – 25 Franois

Nationale 3 féminine

Dole / Chaussin 33 – 19 Doubs Central

Saône Mamirolle (2) 25 – 29 Palente Orchamps (2)

Semur en Auxois 20  – 27 Lons le Saunier

Basket

Nationale 2 masculine

Cambrai 73 - 110  Lons le Saunier

Nationale 3 masculine

Jura Salins 67 - 76 Poligny

Montmorot 73 - 57 Prissé Macon

Nationale 2 féminine

 Lons le Saunier 63  -  83 Annemasse

Nationale 3 féminine

Champagnole 93 – 75 Besançon Basket Club

Wittenheim 67 – 65 Lons le Saunier

Rugby

Fédérale 2

Chalon 22 44 Pontarlier

Saint Priest 38 – 14 Grand Dole

Nantua 58  – 13 Lons

Saint Claude 16 – 13  XV de la Dombe

Fédérale 3

RC Vesoul 18 – 25 Olympique Besançon

Le BesAC dispute déjà la 9è journée de championnat en nationale 1 masculine ce samedi. Les basketteurs bisontins se déplacent à Cergy-Pontoise. Besançon est huitième au classement. Son adversaire occupe la dixième place. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h.

Le BesAC a réalisé une belle performance hier soir au Havre dans le cadre d’une nouvelle journée de championnat en nationale 1 masculine. Les Bisontins sont allés s’imposer sur le score de 84 à 91 en Normandie. Une belle opération. Le groupe de Joseph Kalambani est 8è au classement, à 3 points de Mulhouse, le leader.

Il y a du basket ce mardi soir.  Dans le cadre de la 8è journée de championnat en nationale 1 masculine, le BesAC se déplace chez le troisième, le Havre. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h. Après Rouen, les Bisontins affrontent un nouveau gros client.

La tâche ne s’annonce pas des plus faciles, mais le groupe de Joseph Kalambani a montré de bons arguments depuis le début de saison,  et notamment face à Rouen, le leader du championnat, la semaine dernière.