Choix du secteur :
Se connecter :
 

Après une intense préparation hivernale, le Pontissalien Jérémy Clément s’apprête à lancer sa saison. Un dur programme, le plus endurant, a été concocté avec son entraîneur Simon Fischer. Cette saison 2022 débute par un stage dans le Jura Vaudois ce vendredi, et durant trois jours.

Le premier grand rendez-vous de la saison est programmé le 12 juin avec la « Megève Mont-Blanc Cycling ». A travers les échéances à venir, Jérémy veut évaluer jusqu’où il peut aller tant physiquement que mentalement. Néanmoins, en grand compétiteur qu’il est, le cycliste pontissalien s’est fixé deux objectifs la Trilogie de Maurienne, la course par étapes de haute montagne la plus de France, et le Tour des Stations, la course la plus montagneuse au monde.

Juliette Labous, la cycliste bisontine de 23 ans, n’a pas tremblé ce week-end en Espagne. Elle a remporté, ce dimanche, la quatrième et dernière étape du Tour de Burgos. Elle signe ainsi sa première victoire en World Tour.

Le Tour de Romandie, qui s’est conclu le week-end dernier, passera par Morteau en 2023. L’étape entre la cité du Haut-Doubs et La Chaux-de-Fonds a été confirmée. Richard Chassot, le directeur de la Boucle romande, a laissé penser qu’il s’agirait de la première étape. Un parcours désigné comme « test », étant donné que les deux villes ont candidaté conjointement pour accueillir prochainement le Tour de France. La 76è édition de la course cycliste se disputera du 25 au 30 avril 2023.

Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) a remporté ce samedi après-midi la 16è édition Tour du Jura. Le coureur australien, 4e du Tour de France 2021, s’est imposé dans la côte finale de Nozeroy (39) devant l'Espagnol Jesus Herrada (Cofidis), vainqueur la veille sur la Classic Grand Besançon Doubs. Axel Zingle (Cofidis), 3e, complète le podium. 

TOUR DU JURA 1


Ce midi sonnait le départ de la deuxième édition de la Classic Grand Besançon Doubs. Après un départ fictif donné sur l’esplanade des Droits de l’Homme, ce sont quelques kilomètres plus loin, à Thise, que la course a véritablement débuté. Sous un grand soleil et 22°, toutes les conditions étaient réunies pour offrir une superbe course aux coureurs et un spectacle de qualité aux spectateurs.

Sur ses terres, Thibaut Pinot avait à cœur de briller, mais le coureur de l’équipe Groupama-FDJ a été distancé dans la dernière ascension menant à l’arrivée au Belvédère de Montfaucon. Peu avant, c’est Fabien Doubey, qui avait décidé de partir seul, à 25km de l'arrivée. Malheureusement il a été repris à 18km du terme de la course.

C’est dans un final dédié aux grimpeurs que l’espagnol Jesus Herrada de l’équipe Cofidis a fait la différence. Il succède ainsi à Biniam Girmay victorieux l’année passée. Victor Lafay son compatriote, et Alexis Vuillermoz le jurassien complètent le podium. Thibaut Pinot termine 14ème

Inaugurée en 2021, la Classic Grand Besançon revient ce vendredi 15 avril dans l’agglomération bisontine. Une course des plus attendues pour tous les fans de cyclisme.

Un parcours de haute volée

Le soleil devrait être au rendez-vous, ce vendredi, pour le départ de la deuxième édition de la Classic Grand Besançon. Cette année, 140 coureurs se sont donné rendez-vous Esplanade des Droits de l’Homme, au centre-ville, pour le départ fictif de la course qui aura lieu à 11h45. Quelques coups de pédales pour stimuler les muscles, et les cyclistes, Thibaut Pinot (FDJ) et Ben O’Connor (AG2R Citroën La Mondiale) en tête de lice, lanceront réellement les hostilités dans la plaine de Thise. Un parcours de 180 km les attend ensuite, avec l’ascension de la côte de la Malate (deux fois), de la côte d’Amagney ou encore celle d’Abbans-Dessous. La Classic s’achèvera en milieu d’après-midi sur les hauteurs de Montfaucon. Un trajet dessiné par la Team Organisation Marchaux et Jura Cyclisme et qui a permis d’attirer un beau peloton de grimpeurs. Une course locale qui sera couronnée par le Tour du Jura, le lendemain, dont le départ fictif sera lancé à 10h.
Une bonne nouvelle pour les amateurs de vélo, et l’opportunité pour les coureurs de commencer à préparer le Tour de France.

Mode doux et collecte de déchet

Le retour du beau temps rime aussi avec écologie pour les habitants de zone urbaine. Très desservie, la commune du Grand Besançon valorise l’utilisation quotidienne de mode doux, comme le vélo, pour réduire son empreinte carbone. Quoi de mieux, alors, que de profiter de l’événement sportif de vendredi pour faire passer le message. Plus encore, pour protéger l’environnement, la Classic Grand Besançon s’entoure cette année du Syndicat mixte de Besançon et sa région pour le traitement des déchets, parrain de cette édition 2022. « Il n’y aura pas de dépôts de déchets sur les 180 km de la course » assure le SYBERT. Une exigence forte basée sur l’aménagement de plusieurs bennes de tri ou autres zones de collecte tout au long de parcours. Bonne course !

Le visage de la prochaine classic Grand Besançon Doubs a été dévoilé ce mardi soir. Rappelons que deux grands évènements cyclistes se disputeront dans quelques semaines en Franche-Comté. Les amoureux de la petite reine pourront admirer la Classic Grand Besançon Doubs,  le 15 avril, avec un départ à Besançon et une arrivée en côte à Montfaucon, et le Tour du Jura, le 16 avril, avec un départ à Champagnole et une arrivée à Nozeroy.

A moins d’un mois du départ, les plateaux des deux épreuves se précisent. D’ores et déjà, quatre équipes de l’UCI WorldTour ont confirmé leur participation. Ainsi, Ben O’Connor (4è du Tour de France 2021) devrait être présent avec sa formation AG2R Citroën Team. Thibaut Pinot et David Gaudu seront vraisemblablement également sur la ligne de départ. L’organisateur a également prévu la participation de deux autres formations : Cofidis et Lotto Soudal.

Les parcours

Concernant la Classic Grand Besançon, les coureurs s’élanceront de Besançon et rejoindront les communes de Marchaux, Devecey, Pouilley-les-Vignes, Osselle, Thoraise, la côte d’Arguel, Saône, Chaudefontaine, après le col de la Grande Côte. Soit un parcours de 172,4 km.

Concernant le parcours jurassien, l’arrivée et le départ s’effectueront à Lons-le-Saunier. Au menu, un itinéraire de 181,75 km, traversant les villages de Perrigny, Vevy, Picareau, Voiteur, Crançot, Voiteur de nouveau  et Bornay.

L'interview de la rédaction / Anne Vignot

Le Pontissalien Jérémy  Clément vient de rentrer d’un stage en Espagne, qu’il a effectué du 19 au 26 février  sur la Costa Brava. Le jeune sportif se dit « super satisfait » de son séjour pour préparer au mieux la nouvelle saison qui arrive. Plus de 650 kilomètres ont été réalisés. Soit 23h de vélo en six jours.

Le Haut-Doubiste a pu travailler ses lacunes sur le plat. Jérémy est également rassuré quant à sa capacité de récupération. Rien n’arrête le Pontissalien qui prévoit de participer au Tour de la Vanoise cet été, une des courses les plus dures de haute montagne en France.

Le parcours de la Classic Grand Besançon a été dévoilé ce mardi. L’événement sportif aura lieu le 15 avril, avec un certain Thibaut Pinot en tête d'affiche. Pour cette 2ème édition, les coureurs s’affronteront sur un nouveau tracé de 180 km environ. Le départ se tiendra depuis le centre-ville bisontin, avec une arrivée programmée à Montfaucon, après deux ascensions de la terrible côte de la Malate et certains de ses passages à 17% d'inclinaison. L'édition 2022 du Tour du Jura se déroulera le lendemain entre Champagnole et Nozeroy, sur un tracé d'environ 160 km. Les deux courses seront diffusées en direct à la télé, en clair, sur la Chaine L'Equipe !

Une fois de plus, les coureurs de cette 2ème édition s'élanceront le 15 avril depuis l’Esplanade des Droits de l'Homme, toujours pour le départ fictif. Au bout de 180 km environ, ils atteindront la ligne d’arrivée tracée sur les hauteurs de la capitale comtoise au Belvédère de Montfaucon, le terminus de la côte de la Malate. Cette côte sera escaladée pour la toute première fois en course officielle à l'occasion de la Classic Grand Besançon Doubs 2022, et ce à deux reprises. Le peloton aura également droit à deux autres nouvelles ascensions cette année : la côte d'Amagney et celle d'Abbans-Dessus. Le parcours devrait sillonner plus de la moitié des 68 communes du Grand Besançon.

Une très bonne nouvelle pour le sport franc-comtois. Après son absence durant l’édition 2021,  Thibaut Pinot annonce son grand retour sur le Tour de France. Effectivement, il sera au départ, début juillet, de la Grande Boucle, qui s’élancera de Copenhague ( Danemark) cette année.