Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le CA Pontarlier, qui a bien débuté sa saison en nationale 3, vient de s’attacher les services de Sabri Hattab. L’attaquant de 26 ans évoluait l’an dernier à l’US Colomiers, avant d’avoir porté les couleurs de Jura Dolois. Ce week-end, les Capistes se déplacent à Audincourt pour le compte du 5è tour de la Coupe de France de football. Le coup d’envoi du match sera donné à 18h.

 

Le maillot des Socios, ces 11.000 supporters qui ont mis la main à la poche pour sauver le FCSM d’une mort annoncée, a connu un énorme succès. 7.800 maillots ont été commandés en une semaine. Un chiffre qui montre, une nouvelle fois encore, tout l’attachement du peuple jaune et bleu à son club de cœur. Désormais, c’est une nouvelle échéance qui commence avec les étapes de fabrication et de livraison. Cette dernière est prévue pour le mois de décembre, avant Noël.

Le FC Sochaux Montbéliard et Châteauroux se sont quittés sur le score de 1 but partout. On disputait la 10è journée de championnat en national. Au classement, avec un match en retard, les Sochaliens sont douzièmes.

Il y a du football ce mercredi soir. Dans le cadre de la 10è journée de championnat en national, le FC Sochaux Montbéliard, qui reste sur une première victoire de la saison à Bonal, se déplace à Châteauroux. Les Sochaliens sont actuellement onzièmes au classement. Leur adversaire apparaît en dixième position. Les deux formations présentent le même nombre de points, avec un match en retard pour les Francs-Comtois. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 21 heures.

Une nouvelle saison s’est ouverte au FC Valdahon Vercel. Cette année, la destinée de l’équipe fanion a été confiée à Romain Pogeant. Un jeune entraîneur expérimenté qui a pu faire  ses preuves au sein de différents clubs, dont celui de Pontarlier. Après quatre journées de championnat en régionale 1, le club des portes du Haut-Doubs apparaît en 7è position, avec cinq points. Le bilan se décline en une défaite, une victoire et deux matches nuls. La rencontre de dimanche, au stade de la Combe Bourdon, face à 4 Rivières 70, est importante pour le groupe, qui veut remporter les 3 points de la victoire.

Comptablement parlant, Romain Pogeant se dit satisfait. Le groupe doit encore prendre ses marques, mais il répond aux attentes de son entraîneur. Néanmoins, le coach sait que la saison sera semée d’embûches. Une seule équipe aura le droit de connaître le niveau supérieur en fin de parcours. Six formations  descendront au niveau inférieur. Autant dire que chaque match et chaque point seront âprement disputés. C’est la raison aussi pour laquelle Romain attend aussi que son collectif  monte en puissance. « Tous les matches sont compliqués dans cette poule de R1. Avec six descentes, il faut prendre les points le plus rapidement possible » explique le technicien. Et de poursuivre : « il faut que l’on progresse aussi dans le jeu. On doit encore s’améliorer »

La carte formation

La formation est au cœur du projet sportif. L’objectif est d’alimenter les trois équipes séniors en jeunes joueurs. Si pour l’équipe évoluant en régionale 1, le maintien est évoqué, le club espère faire figurer son équipe réserve  au troisième échelon régional lors du prochain exercice. Les ambitions ne manquent pas. Seule la loi du terrain et la capacité à se transcender  permettront de relever ces défis et de les capitaliser en points.

L'interview de la rédaction : Romain Pogeant

 

Il aura fallu attendre la 6è journée de championnat pour voir Jura Sud vaincre. Dans le cadre de leur championnat en nationale 2, les Jurassiens ont vaincu Thonon, sur le score de 1 but à 0 le week-end dernier. Ce résultat positif permet aux Jurasudistes d’apparaître dans la première partie de championnat, à la 9è place. Le bilan est pour l’heure de 4 nuls, une défaite et une victoire. Ce week-end, place au 5è tour de la Coupe de France, avec un déplacement à la Machine, dans la Nièvre, dimanche après-midi.

National

FC Sochaux 2 – 1 Avranches

National 2

Thonon 0 – 1 Jura Sud

Racing Besançon 2 – 1 Bourg en Bresse

National 3

FC Sochaux Montbéliard (2) 1 – 0 Gueugnon

ASPTT Dijon 1 – 1 Pontarlier

Louhans Cuiseaux 1 – 2 Vesoul

La Chapelle 1 – 4 Jura Dolois

Besançon Football 1 – 2 Rumilly

Belfort – Sarre Union

Régionale 1

Groupe B

Jura Lacs 1 – 3 Champagnole

Bresse Jura – Fauverney (arrêté)

Ornans 5 – 2 Lons le Saunier

Macon 6 – 3 Val d’Amour

Jura Sud – Dijon USC

Saint Apollinaire 3 – 1 Louhans Cuiseaux (2)

Groupe C

Grandvillars 4 –1  Perrousienne

L’Isle sur le Doubs 2 – 2 Valdahon Vercel

Belfort Sud 2 – 0 Baume les Dames

Morteau Montlebon 7 – 1 Noidanais

Saint Vit 0  – 2 Audincourt

4 Rivières 70 1 – 2 Racing Besançon (2)

Le FC Sochaux Montbéliard est attendu au tournant ce samedi. Les Lionceaux reçoivent Avranches pour le compte de la 9è journée de championnat en national. Les supporters veulent conjurer le sort et que leurs petits protégés s’imposent enfin à Bonal. Les Sochaliens sont 16ès au classement. Avranches est 13è. Le coup d’envoi du match sera donné à 19h30.

C’est un match important pour le mental et la confiance que va disputer le Besançon Football ce dimanche après-midi. Actuels 6ès de leur groupe en national, les hommes de Benoît Pansier affrontent Rumilly (9è).  Le coach bisontin dresse un bilan « mi-figue mi-raisin » pour ce début de saison en 5è division nationale. Avec deux victoires, pour autant de défaites, le collectif n’a pas encore convaincu totalement. Rencontre avec le technicien.

« On doit progresser dans les 30 derniers mètres. Nous devons être en capacité de nous créer davantage d’occasions. Nous devons être plus opportunistes devant le but et être en capacité de convertir nos occasions en but » explique Benoît Pansier. L’entraîneur attend davantage de ses attaquants. « Défensivement, il me semble que l’on propose quelque chose de plutôt cohérent ». La marge de progression est en encore bien réelle. D’où l’appel à une véritable prise de conscience de l’effectif, s’il veut atteindre l’objectif imposé en début de saison à savoir : au moins un positionnement dans les cinq premières places du classement et plus si affinité.

Un championnat encore plus difficile

Expérimenté, Benoît Pansier sait que cette saison ne sera pas de tout repos. Les places pour le maintien et celle pour l’accession à l’échelon supérieur seront très disputées. Tous les points sont précieux et chaque faux pas peut être payé très cher. « Ce championnat est encore plus élevé que l’année dernière. On a récupéré deux équipes qui descendent de national 2 ( Louhans Cuiseaux et Moulins Yzeure), tout en conservant les Rumilly, Gueugnon, Jura Dolois, Pontarlier. Il n’y a plus beaucoup de petites équipes » explique l’entraîneur bisontin.

La Coupe de France

Le Besançon Football poursuit son petit bonhomme en Coupe de France. Une compétition qui lui réussit plutôt bien cette saison. Pour le compte du 5è Tour, la formation ira affronter Coteaux de Seille, un club jurassien de régional 3.  Benoît Pansier ne le cache pas. Le BF souhaite aller le plus loin possible dans cette compétition. « Le club veut faire parler de lui au niveau national. L’idée, c’est de pouvoir accrocher une ligue 2, voire une ligue 1 plus tard. Ce serait super». C’est tout le mal que l’on souhaite au président Carl Frascaro , à son staff et ses joueurs.

L'interview de la rédaction : Benoît Pansier

 

Hier soir, dans le cadre d’un match en retard, comptant pour la 1ère journée de championnat, le FC Sochaux Montbéliard ramène un match nul de sa rencontre face à Versailles. Les deux formations se sont quittées sur le score de 1 but partout. Les locaux ont ouvert la marque à la 5è minute de jeu. Avant que les Sochaliens égalisent trois minutes plus tard. Les Francs-Comtois conservent leur 16è place au classement.