Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le Grand Besançon Doubs Handball s’est vu décerner par la Ligue Nationale de Handball le label argent des clubs. 600 critères, dans quatre catégories, sont passés au crible. Le club se classe  à la 2è place de ProLigue et à la 13è place des clubs français, 1ère et 2è divisions confondues. La communication, l’organisation des matches et les relations médias font partie  de ces compétences soulignées. Beaucoup de clubs devraient en prendre de la graine.

Le Grand Besançon Doubs Handball indique que Mattéo Kellner va quitter le club bisontin en fin de saison. En manque de jeu, le jeune handballeur s’apprête « à rejoindre un nouveau projet sportif la saison prochaine » précise la formation bisontine sur sa page Facebook.

Dans le cadre de la 22è journée de championnat en D1 féminine, l’ESBF se déplace à Metz ce mercredi. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h. Le groupe de Sébastien Mizoule connaît la qualité de l’adversaire, mais il ne veut pas se laisser impressionné. Il reste encore neuf points à aller chercher pour atteindre les meilleures places et notamment celle qui ouvre les portes de l’Europe. Rien n’est impossible. D’autant plus que la formation reste sur quatre victoires consécutives.

L'interview de la rédaction / Mélina Peillon

« On va essayer de faire le meilleur match possible. On sait très bien que si nous leur laissons la moindre brèche, nous le paierons cash » explique l’ailière droite Mélina Peillon, qui quittera le club bisontin en fin de saison. Et de poursuivre : « On sait que nous n’avons pas le droit à l’erreur. Néanmoins, nous n’avons rien n’à perdre ». Au match aller, les Bisontines avaient su mettre en difficulté leurs redoutables adversaires. Il n’est pas exclu qu’elles parviennent à le refaire demain soir. Sébastien Mizoule attend de ses joueuses qu’elles ne subissent pas le match et qu’elles soient en capacité d’imposer leur rythme. Le coach espère qu’elles sauront mettre leurs adversaires sous pression. Ces dernières savent qu’un moindre faux pas pourrait leur coûter le titre. Deux autres rendez-vous importants les attendent également d’ici la fin de saison : la finale de Coupe de France et le Final Four de la Ligue des Champions. Quel programme !

L'interview de la rédaction / Sébastien Mizoule

Elles font partie des équipes qui ont mené une saison irréprochable. Les filles de Palente Besançon ont décroché leur billet pour le niveau supérieur ce week-end. Le groupe de Stéphane Delerce évoluera en D2 féminine l’automne prochain. Les handballeuses bisontines ont vaincu Reims sur le score de 33 à 19 samedi soir. Le collectif  devra trouver les armes nécessaires et se servir de ses erreurs passées pour ne pas faire le yoyo la saison prochaine et figurer brièvement en deuxième division française. 

Le Grand Besançon Doubs Handball a été tenu en échec hier soir au Palais des Sports Ghani Yalouz. Les hommes de Christophe Viennet se sont inclinés sur le score de 27 à 31 face à Sarrebourg. On disputait la 28è journée de championnat en ProLigue. Avec 25 points, les Bisontins sont septièmes.

Toujours en course pour les play-offs, le Grand Besançon Doubs Handball reçoit Sarrebourg ce vendredi soir. Un match qui s’inscrit dans la 28è journée de championnat en ProLigue. Il reste encore trois journées aux Bisontins. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30. Le groupe de Christophe Viennet est septième au classement, avec 25 points. L’adversaire du jour est 10è et présente 18 points.

Du mouvement au Grand Besançon Doubs Handball en cette fin de saison. Gauthier Morvan quitte Besançon et rejoint ses terres bretonnes. Dans le même temps, le club de handball bisontin annonce sa première recrue pour le prochain exercice. Tanguy Thomas ( 24 ans. 1,89m. 82 kilos) portera les couleurs du club du président Christophe Vichot dès cet été. Issu de la formation de Sélestat, ce jeune ailier gauche a également évolué dans l’élite du handball français. Il s’est engagé jusqu’en 2027.  

Le Palais des Sports Ghani Yalouz reste imprenable. Le Grand Besançon Doubs Handball ne lâche rien. Hier soir, le groupe de Christophe Viennet s’est imposé face à Sélestat sur le score de 29 à 24. Il s’agit de la septième victoire consécutive à la maison pour le GBDH. Les Bisontins conservent leur septième place au classement. Rendez-vous dans une semaine, pour la 28è journée, face à Sarrebourg, toujours à Besançon.

A quatre journées de la fin du championnat en ProLige, le Grand Besançon Doubs Handball reçoit Sélestat ce vendredi soir au Palais des Sports Ghani Yalouz. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30. Au classement, les visiteurs apparaissent en quatrième  position. Les Bisontins sont septièmes. Sept points séparent les deux formations.

En délicatesse avec son genou depuis plusieurs semaines, le staff médical du Grand Besançon Doubs Handball  en accord avec Sébastien Danesi ont décidé de stopper sa saison afin qu’il puisse se faire opérer de son tendon rotulien.

Opéré dans les prochains jours, l’international Belge sera absent des terrains pour une durée de 4 mois, ce qui lui permettra de revenir à 100% pour la préparation estivale. L’arrière gauche manquera les trois dernières rencontres de la saison, contre Sélestat vendredi, face à Sarrebourg le 26 avril  et face à Nancy le 17 mai.