Choix du secteur :
Se connecter :
 

Souffrant le biathlète français Quentin Fillon Maillet a décidé d’écourter son séjour à Nove Mesto, en République Tchèque. Quentin n’a donc pas pris le départ de la poursuite hommes qui s’est élancé en début d’après-midi. Suite à sa contreperformance, jeudi, le Jurassien savait qu’il ne pouvait plus conserver le gros globe de cristal qu’il avait brillamment remporté en 2022.

La gendarmerie du Jura lance un appel à témoins après la disparition d’un homme de 43 ans qui n’a plus donné signe de vie depuis ce mardi 28 février. Il est parti de Poligny dans une direction inconnue. Il circule dans un véhicule de marque Opel Zafira, de couleur gris clair, immatriculé GL-060-EQ. Il mesure 1.72 M, est de corpulence normale, a les cheveux courts et bruns, les yeux marrons et une tache de naissance sur le front. Si vous disposez d’informations pouvant faire avancer les recherches, n’hésitez pas à contacter le Centre d'opérations et de renseignement de la gendarmerie du Jura en composant le 17 (24h/24 – 7j/7)

Ce lundi, les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus dans l’après-midi pour un feu de salon dans une habitation à Nancuise dans le Jura. Une personne ayant inhalé des fumées a été transportée sur l’hôpital de Lons en urgence absolue. Huit engins et 25 sapeurs-pompiers se sont déplacés sur les lieux.

L’académie de Besançon annonce ce jeudi 23 février, le décès d’un petit garçon de 9 ans scolarisé à Chamblay dans le Jura. L’enfant est mort après s'être étouffé en mangeant une crêpe lors du carnaval de l’école.

C’est un terrible accident qui s'est produit ce mardi 21 février dans cette petite école du Jura. À l’occasion d’un après-midi festif pour Carnaval, l'enfant de 9 ans a fait une fausse route en mangeant une crêpe. Il a été héliporté vers le CHU de Besançon dans un état grave, avec son pronostic vital engagé. Dans un communiqué publié ce matin, Nathalie Albert-Moretti, rectrice de la région académique et de l’académie de Besançon, Fabien Ben, inspecteur d'académie, directeur académique des services de l'Éducation nationale du Jura, et Maud Locatelli, directrice du groupe scolaire de Chamblay, ont fait état de leur profonde tristesse en annonçant le décès de cet élève de CM1. Un accompagnement psychologique a été mis en place pour les élèves et les personnels.

Les sapeurs-pompiers sont intervenus ce mercredi à Commenailles pour un incendie. Ils ont procédé à l’extinction d’un bâtiment de 400 m² à usage d’habitation et de stockage au moyen de 3 lances. Aucune victime n’est à déplorer, et aucun relogement n’est prévu. Cette opération a mobilisé 8 véhicules et 24 sapeurs-pompiers.

Jura : accident

Mar 24, 2023

Un accident de la circulation routière, impliquant deux voitures, dont une a terminé sa course contre un poteau EDF en béton, s’est produit ce matin, ver 8h, à Evans, dans le Jura. Six personnes sont impliquées. On déplore un blessé léger qui a été pris en charge par les secours. La circulation a été fortement perturbée sur la départementale 673,  le temps de l’intervention des secours.

Depuis le 9 janvier, le Président du département Clément Pernot se rend dans les différents cantons du département pour échanger avec les élus locaux. L'occasion pour le Président de présenter ses vœux pour cette nouvelle année mais également d'aborder les objectifs de 2023. Cette semaine, ces échanges ont eu lieu dans les cantons de Bletterans, Saint-Laurent en Grandvaux, Saint-Claude et du Coteaux du Lizon.

La préfecture du Jura indique que Météo France a placé le Jura en vigilance jaune « vent violent » pour un début d'évènement prévu jusqu'à ce lundi soir. Les rafales de vent pourront atteindre 70 à 100 km/h et même temporairement 110 à 130 km/h sur la deuxième partie de nuit.

Les sapeurs-pompiers du Jura sont intervenus hier soir, vers 20h30, à Hauteroche pour un feu de ferme, qui s’est propagé à la toiture d’une habitation accolée, en cours de rénovation. Quatre lances ont été déployées pour venir à bout des flammes. Huit engins et 25 soldats du feu se sont rendus sur place.

La Préfecture du Jura rappelle que suite à la découverte du virus de l’influenza aviaire sur un cygne mort en Saône-et-Loire, en décembre dernier, un arrêté a été pris pour protéger les élevages de volailles jurassiens. Une zone de contrôle temporaire de 20 kilomètres a été mise en place.

Elle englobe un large secteur allant de Abergement la Ronce, Chaussin, Molay, Petit Noire, Rye et Tavaux. Il est notamment prévu : un renforcement des mesures de biosécurité,  une surveillance renforcée des élevages par des analyses  et une adaptation des activités cynégétiques.