Choix du secteur :
Se connecter :
 

Dans le cadre des journées européennes des Métiers d’Art, la ville d’Ornans vous invite à venir découvrir ces professionnels au cœur de la cité de Courbet et dans les deux salles d’exposition ouvertes à cette occasion. Vous pourrez ainsi apprécier leurs savoir-faire et la passion qui les anime. Les disciplines sont nombreuses : accessoires de mode, bijoux, sculptures, aquarelles, poteries, créations textile, … . Rendez-vous les vendredi 31 mars, samedi 1er et dimanche 2 avril


Commerçants et artisans redoutent cette année 2023. Depuis le mois de décembre dernier, les artisans constatent une baisse concernant les demandes de devis. Ce qui laisse à penser que les projets et les réalisations seront moins nombreux. A la CAPEB du Doubs, l’inquiétude est d'autant plus réaliste qu’elle s’inscrit dans un contexte inflationniste et d’augmentation des coûts de l’énergie et des matières premières. Après avoir dû faire face à l’épidémie de covid-19, les marges des entreprises du bâtiment  sont quasi inexistantes.

« Nos artisans sont plus qu’inquiets quant à l’avenir » explique Laurent Lartot, le président de la CAPEB du Doubs. Et de poursuivre : « Pour l’instant, nous compensons seulement avec les marges. La solidité de nos entreprises est mise à rude épreuve. Dans ces conditions, elles ne vont pas tenir bien longtemps ». L’autre inquiétude porte également sur la capacité des collectivités locales à engager des travaux. « On sait que les communes et communautés de communes ont des finances impactées par le coût de l’énergie. Je pense qu’elles ne vont pas pouvoir investir beaucoup » conclut M Lartot.

L'interview de la rédaction / Laurent Lartot

 

 

Le boulanger bisontin Cédric Girod (35 ans) représentera la région Bourgogne Franche-Comté lors de la finale du 8è concours national de la meilleure baguette de tradition française qui se déroulera du 16 au 18 mai sur le parvis de la Cathédrale Notre-Dame de Paris. Cet évènement est à l’initiative de la Confédération nationale de la boulangerie-pâtisserie française.

L’artisan bisontin, qui est sorti vainqueur des épreuves départementale et régionale, aura six heures pour fabriquer, sur place et devant le public, 40 baguettes de tradition française répondant aux exigences du décret de septembre 1993. Aspect, croûte, arôme, mie, mâche, goût… Rien n’échappera au jury composé de professionnels chevronnés.

La Ville de Besançon lance un appel à candidature afin d’accueillir dès le 15 novembre de nouveaux artistes professionnels au sein de deux ateliers individuels et deux ateliers collectifs. Les ateliers sont dédiés à la création contemporaine en arts plastiques.

La sélection des candidatures tendra à représenter la diversité des disciplines et des esthétiques. Une attention particulière sera portée aux artistes émergents. Les candidatures doivent correspondre aux critères suivants :

  • Justifier d’un parcours professionnel en devenir ou significatif ou d’une formation artistique d’enseignement supérieur ;
  • Avoir participé dans les trois dernières années à au moins deux expositions de groupe ou individuelles dans le réseau professionnel français ou étranger ;
  • Ne pas être utilisateur d'un atelier dans le domaine privé ;
  • S’engager à résider et/ou à mener une activité artistique à Besançon le temps de la résidence en ateliers ;
  • Participer à une ouverture publique par an des ateliers ou à une présentation de travaux lors d’un temps d’exposition, événement pouvant être une initiative des résidents en collaboration avec la direction Action Culturelle.

Le dossier de candidature PDF est à envoyer avant le 30 septembre à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Il devra obligatoirement comprendre : Une lettre de motivation, un CV et un book.

Depuis l’ouverture de ce site en janvier 2014, 25 artistes ont bénéficié de la mise à disposition d’ateliers aménagés dans une ancienne caserne militaire. Les nouveaux locaux s’intègrent dans le projet Eco-Quartier Vauban, dont le bâtiment est en cours de construction.Les mises à disposition sont proposées pour une durée de deux ans renouvelable une fois un an après avis de la commission de sélection