Choix du secteur :
Se connecter :
 

Ludinam,  organisé par le Collectif Ludique Bisontin,  fait son grand retour ce week-end au centre-ville de Besançon. Cette année, le festival a pour thème “Retour en enfance”. Des jeux de société, jeux vidéo, des jeux de rôle, des jeux d’extérieur, …  seront proposés.  Le festival mettra également à l’honneur les dernières nouveautés d’éditeurs européens, en matière de création. Le public pourra également assister à des spectacles interactifs. Un véritable moment de partage et d’ouverture vers la culture.

Des invités de marque

Pour un meilleur “Retour en enfance », les organisateurs ont invité des figures emblématiques des années 80.  Bernard Minet, le célèbre batteur du groupe « Les  Musclés », la célèbre bande de musiciens du Club Dorothée,  sera présent avec son groupe de métal, « Métal Band », ce vendredi 6 mai, à 20h,  au Kursaal.  Brigitte Lecordier, actrice et directrice artistique, connue pour avoir prêté sa voix au personnage Dragon Ball Z et OUI-OUI est du voyage également.

Et après ….

Pas de répit pour les organisateurs. Le Collectif Ludique Bisontin prépare déjà un prochain évènement. Baptisée "Ludi Health", cette initiative mettra le monde des jeux au service de la santé. La date est déjà connue. Rendez-vous du 25  au 27 novembre à la maison de quartier Grette-Butte.

L'interview de la rédaction / Arnaud Mougin co-président du Collectif Ludique Bisontin

Dimanche 8 mai est organisée, par les amicales de Gilley et Avoudrey, une marche pour inviter le plus grand nombre à donner son sang. Différents circuits sont prévus pour petits et grands. Une manifestation de l’Union Départementale du don du sang du Doubs (UD).

Le départ est prévu à la salle des fêtes de Gilley.  Jean-Sébastien Moulin, président de l’amicale d’Avoudrey,  souligne : « le but de cet évènement est de promouvoir le don du sang neuf ». Des bénévoles seront présents pour expliquer aux personnes présentes l’utilité de donner son sang. Le président de l’amical espère que les jeunes présents à cette marche pourront à l’avenir donner leur sang : « Si on sensibilise dès maintenant des adolescents, qui n’ont pas encore 18 ans, dès lors qu’ils auront l’âge de donner, ils le feront. C’est plus facile quand on commence étant jeune ».

Des circuits pour tous

Cette marche est composée de trois circuits qui tournent autour de Gilley. Il y a un circuit dit « poussette » de 6km, un circuit familial de 10km avec un dénivelé de 102 mètres cumulés et un circuit sportif de 19km avec un dénivelé cumulé de 357 mètres. Jean-Sébastien Moulin espère une météo clémente pour ce dimanche, ce qui permettrait d’attirer plus de 1000 marcheurs. Il est possible de manger le midi sur place, une restauration sera présente. Il faudra compter 5 euros pour l’inscription et 13 euros pour le repas, pour lequel  il est conseillé de réserver.

Infos pratiques : Pour réserver, prendre contact avec Jean-Sébastien Moulin au 06 73 89 62 07 ou avec Jérôme Bez au 06 22 50 90 55

L'interview de la rédaction /  Jean-Sébastien Moulin


Le secteur touristique a beaucoup souffert de la récente crise du Covid notamment le tourisme fluvial qui a été en grande partie gelé lors de cette crise. Malgré cet arrêt, ce début d'année 2022 semble être de bon augure pour le domaine fluvial qui séduit de plus en plus de personne notamment dans le Doubs, qui offre aux vacanciers des paysages rares pour des croisières fluviales.

 Un rapport qualité prix attractif

 Le tourisme fluvial est une manière de profiter pleinement de son temps en vacances : « on vit au rythme de l'eau » témoigne Thibaut Meyere pilote du bateau « La Jeannine » de la compagnie CroisiEurope. Le prix abordable de ces croisières est également un argument convaincant pour de nombreux vacanciers souhaitant s'y essayer. En effet, « une croisière sur un de nos bateaux coûtera moins cher qu'une nuit dans un hôtel deux étoiles à Paris ». De plus ce type de tourisme permet de « partir en vacance près de chez soi, souvent à moins de 100km ».

 Continuer à dynamiser le secteur

 Malgré le fait que depuis 2022 le tourisme fluvial soit reparti à la hausse et soit presque équivalent à la fréquentation de 2019, Voie Navigable de France ainsi que de nombreuses collectivités souhaitent « continuer à favoriser et dynamiser ce secteur » livre Christophe Huot-Marchand, responsable d'unité territoriale à Besançon. Différentes actions vont donc être menées, comme la rénovation de pontons, la multiplication des signalisations le long des canaux ou encore l'ajout de gîtes le long des canaux pour permettre aux usagers de se restaurer plus facilement. D'autres chantiers conséquents sont en cours comme une opération de dragage à Orchamps ou la réparation de différents digues suite aux récentes crues.

Le reportage de la rédaction

 

La 24ème édition de la Diagonale du Doubs se tiendra ce dimanche dans les rues Saônoises. Organisée par l’association A.M.I.C.A.L.E, l’événement propose plusieurs parcours afin de rassembler les amoureux de VTT de tout âge. Une journée rando sans chrono autour de la biodiversité locale.

Se faire plaisir

Organisé par l’Association pour la Musique, l’Information locale, la Culture, l’Activité sportive, les Loisirs et l’Environnement, la Diagonale du Doubs fête cette année son 24ème anniversaire. En effet, outre ces deux dernière années, Covid oblige, les rues de Saône accueille depuis 1996 des centaines de cyclistes. Amateurs ou experts, ces derniers ont cette année la possibilité de choisir entre 10 circuits, dont 5 parcours VTT, 3 parcours cyclo et 2 parcours pédestres. Le but, c’est de se faire plaisir affirme Sophie Ettassi, responsable de la communication de l’événement : « C’est une rando et pas de chrono ; c’est vraiment le plaisir de faire du sport pour soi-même. »

Un engagement pour la nature

Un départ donné à l’Espace du Marais de Saône, un espace naturel de 800 hectares à-même de soutenir les valeurs promues par l’association : la convivialité et la protection de l’environnement. Une manière de « découvrir la nature qu’il y a autour de nous », poursuit Sophie Ettassi. Et cette année, les paysages Saônois accueilleront environ 1700 participants et quelques 350 bénévoles, sur place pour vous accompagner tout au long de la journée.

L'interview de la rédaction

 

C’est une nouvelle saison qui se prépare à la base nautique des Grangettes. Gérée par les clubs de voile et de canoë kayak de Pontarlier, la structure a organisé son recrutement et va, dès ce dernier week-end d’avril, se soucier de la vérification et de la mise en place de sa flotte de bateaux, indispensables pour le bon déroulement des activités nautiques à venir. Pour cette nouvelle saison, que tout le monde espère la plus normale possible, c’est une vingtaine d’animateurs, cadres sportifs et agents d’accueil qui assureront l’encadrement des activités et l’animation de la base. Cette année encore, les visiteurs (estivants, locaux, colonies de vacances et centres de loisirs,…) pourront s’inscrire à des cours ou s’offrir de véritables  plaisirs nautiques en louant le matériel mis à disposition et en profitant pleinement du splendide lac Saint-Point, que le monde entier nous envie. Au programme : canoë kayak, voile, paddle, catamaran, … . La caravelle, qui avait été très appréciée l’été dernier, sera également de retour.

La restructuration du pont des Rosiers

Après les deux dernières années très compliquées, en raison de la crise sanitaire et des caprices de Dame Météo, avec notamment un mois de juillet « pourri » en 2021, Dominique Melet, coresponsable de la base, espère que cet été 2022 ne lui réservera pas de mauvaises surprises. Pour l’heure, sa seule inquiétude, concerne les répercussions que le chantier de restructuration du pont des Rosiers, situé sur la commune de la Cluse-et-Mijoux, pourrait avoir sur l’accès des visiteurs à la base et l’organisation des activités. Il s’est d’ailleurs empressé de le faire savoir auprès des élus du Conseil Départemental du Doubs afin que le site et le nouvel itinéraire soient le mieux indiqués possible. Une solution devrait être trouvée. Il en va de la bonne santé de l’économie touristique locale.

L'interview de la rédaction : Dominique Melet

 

Ce jeudi 21 avril 2022, les Salines Royale d’Arc-et-Senans, ont accueilli le journée “Rencontr’Ado” organisée par le département du Doubs.  Cette manifestation a rassemblé plus d’une centaine de jeunes âgés de 11 à 16 ans venant de tout le département.

arc et senans theatre 5

Le programme de la journée s’est organisé autour de onze ateliers avec pour seul but créer un moment d’échange, de rencontre et de partage pour les enfants.  Parmi ces ateliers :  théâtre, beat box, reportage vidéo ou encore atelier citoyenneté, avec un débat autour des stéréotypes et des préjugés.

arc et senans theatre 2

Sensibiliser au handicap

Avec la participation de Françoise Gazelle, présidente de l'association Elan, (ensemble pour des loisirs adaptés de pleine nature), les enfants ont découvert également le handisport à travers plusieurs activités se déclinant  en deux temps. D’un côté, des ateliers pour sensibiliser au handicap visuel et de l’autre au handicap moteur.

ARC ET SENANS THEATRE 6

 

 

Un moment de partage

Pascale Cuq, la directrice éducation et sport du département du Doubs, explique que cette journée a été mise en place dans le but que la jeunesse du territoire se rencontre « dans un esprit de jeu et de convivialité ».  Elle ajoute que dans un esprit de convivialité et de vivre ensemble, la journée s’est terminée par une démonstration de capoiera et un moment d’échange avec les jeunes pour qu’ils puissent dresser le bilan de l'événement qu’ils viennent de vivre.

arc et senans theatre

Depuis le 16 avril, et jusqu’au 2 octobre, la Citadelle de Besançon invite la population à participer à son Escape Game. L’intrigue emmène les participants au temps de Louis XIV. Entre intrigues, logique, énigmes, indices, manipulations et autres jeux de dupes, les joueurs parviendront-ils à résoudre dans le temps imparti la sulfureuse « Affaire des poisons » ? Retrouvez toutes les informations et créneaux horaires sur www.citadelle.com

C’est un rendez-vous que les amateurs de tarot en donnes libres ne manqueraient pour rien au monde. Jusqu’à lundi soir, les championnats de France de la discipline se déroulent à Pontarlier. A la fin de ce long week-end pascal, le titre suprême sera décerné. Plus de 6500 joueurs sont attendus durant ces quatre jours de compétition. Tout le monde est le bienvenu. Joueurs chevronnés, issus des 350 clubs nationaux, et tous les autres vont pouvoir se défier.  Au programme : le championnat de France et les opens nationaux ouverts à tous.

Le plaisir de taper le carton

Certes, il y a la compétition, mais le plaisir de se retrouver après les annulations des deux dernières années est bien réel. « Les chiffres explosent. Le nombre de joueurs augmente. Se revoir, jouer dans la convivialité contribuent à ce succès » explique Patrick Baumgarten, président de la fédération française de tarot. Même si la covid-19 a laissé des traces dans les clubs de l’Hexagone, la passion est belle et bien présente. Pour cette 30è édition, la 29è à Pontarlier, on est venu de tout l’Hexagone, mais également de Tahiti, de l’Ile de la Réunion et de Nouvelle Calédonie pour taper le carton.

L'interview de la rédaction / Patrick Baumgarten, président de la fédération française de tarot

 

En cette année 2022, retour à une vie normale, espérons-le, la Ville de Pontarlier a décidé de revoir le programme d’animation de la piscine Georges Cuinet. « Samedis ados », à destination des « 12-17 ans », des soirées détentes pour les adultes et piscine en fête, pour les enfants, durant les petites vacances scolaires,  les hostilités sont lancées jusqu’à l’hiver prochain. « Nous travaillons pour redynamiser l’attractivité de notre piscine municipale » explique Philippe Besson, l’élu en charge des sports à la ville de Pontarlier.

PISCINE KOH LANTA 5

Remporter le totem

Pour ces petits ados, rien de mieux que de venir se distraire un samedi après-midi à la piscine. Le message a circulé dans les collèges et les collégiens  se sont inscrits. L’envie de passer un sympathique moment ensemble est dans toutes les têtes. L’idée de ne pas forcément faire équipe avec ses copains, mais d’autres jeunes participants, est également très appréciée. Pour l’occasion, la piscine leur était exclusivement réservée et chacun a pu se mesurer au cours des différentes épreuves proposées. Saut en équilibre, parcours d’obstacles, hockey, … . Toutes les facultés physiques et intellectuelles sont mises à contribution. L’objectif remporter le totem final et se prémunir d’une éventuelle défaillance en découvrant les deux bracelets d’immunité cachés.

PISCINE KOH LANTA 2

Le reportage de la rédaction : Philippe Besson ( élu en charge des sports). Aurélien Willeman ( responsable des animations à la ville de Pontarlier). Deux jeunes participants 

 

Dans le cadre de la Journée internationale des forêts, l'ONF et ses partenaires organisent une animation gratuite ce dimanche  20 mars pour faire découvrir la réserve naturelle de la Grand Côte. Le rendez-vous est prévu, de 10h à 16h,  à la forêt domaniale du Mont Sainte-Marie sur les parkings de Remoray et de Labergement-Sainte-Marie.

Des départs sont prévus toutes les heures (retour libre). Six kilomètres de marche sont au programme Comptez sur 2h30 d’intervention.

Inscriptions en ligne : https://www.onf.fr/vivre-la-foret/+/13f1::venez-decouvrir-la-reserve-biologique-integrale-de-la-grand-cote.html

Possibilité de se renseigner à la Maison de la Réserve au 03.81.69.35.99 ou à l’ONF au 06..86.21.24.74