Choix du secteur :
Se connecter :

ESBF : « On doit retrouver des tueuses »

Publié le 18 Jan. 2022 à 22:01
Tags: Sport | esbf |
Lecture: min
ESBF : « On doit retrouver des tueuses » Sébastien Mizoule ( coach ESBF)

Ce mercredi soir, à 20h, l’ESBF affronte Celles-sur -Belle pour le compte d’une nouvelle journée de championnat en D1 féminine. Une nouvelle fois encore, les Bisontines seront opposées à une équipe en difficulté, l’avant-dernière du classement, mais rien n’est gagné d’avance. D’autant plus que les Engagées restent sur trois défaites consécutives, dont une contre Fleury, la lanterne rouge. Pour Sébastien Mizoule, le coach bisontin, la victoire ne peut se produire que si son équipe réhausse son niveau de jeu individuel, notamment en défense. Le collectif encaisse trop de buts pour espérer pouvoir s’imposer. « Nous devons retrouver une défense agressive. On n’y est pas, ni dans l’agressivité, ni dans le combat » explique l’entraîneur.

Priorité au championnat

Sébastien Mizoule admet que son équipe connaît actuellement une passe difficile. Néanmoins, la situation est maîtrisée. « C’est dommage, nous avons grillé de bons jokers alors que l’on se traçait un beau chemin » explique le technicien. A deux journées de la fin de la première partie de saison, les Bisontines occupent la sixième place au classement. Elles sont désormais à 10 points du leader Metz et à un point de la cinquième place, qui devrait être l’ultime occasion de décrocher un billet pour l’Europe  cette année.

L'interview de la rédaction  / Sébastien Mizoule

Dernière modification le mardi, 18 janvier 2022 22:47