Choix du secteur :
Se connecter :

Besançon : une trentaine de commerçants s’engagent contre le harcèlement de rue

Publié le 25 Nov. 2022 à 17:11
Tags: société | fait divers |
Lecture: min
Besançon : une trentaine de commerçants s’engagent contre le harcèlement de rue

C’est dans un magasin de vêtement du centre-ville que la Ville de Besançon a lancé le dispositif « Où est Angela ? ». A travers cette initiative, la cité comtoise veut lutter contre le harcèlement de rue et les violences faites aux femmes. Concrètement, lorsqu’une personne est en danger, elle peut trouver refuge dans l’un des 30 commerces bisontins. En prononçant cette phrase, elle y trouvera de l’aide et un soutien.  Les victimes seront alors mises en sécurité et les contacts nécessaires seront pris.

Les professionnels, engagés dans cette démarche, ont accepté de suivre une formation de deux heures dispensée par le Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles (CDIFF). C’est ainsi tout un ensemble de partenaires qui se mobilisent autour de cette cause. L’Etat, les polices nationale et municipale, la société Ginko et l’union des commerçants de Besançon ont répondu favorablement à la sollicitation qui leur a été adressée.

VIGNOT FEMME FEMME

Anne Vignot, la maire bisontine, explique que « 86% des femmes sont victimes de harcèlement de rue et 8 femmes sur 10 n’osent pas sortir le soir de peur de se faire agresser ». Elise Aebischer, l’élue en charge des discriminations, sait que de nouveaux adhérents les rejoindront en 2023. D’ores et déjà de nouveaux temps de formation sont programmés. Anne Vignot veut rendre sa ville la plus sécurisée et  apaisée possible. Ce qui passe par ce genre de dispositifs et « un maillage intégral du territoire » par un ensemble d’interlocuteurs, (associations, forces de l’ordre, institutions, organismes) engagés dans une démarche professionnelle et militante pour le mieux vivre ensemble.

L'interview de la rédaction / Elise Aebischer et une commerçante bisontine

 

 

Dernière modification le samedi, 26 novembre 2022 04:54