Choix du secteur :
Se connecter :
 

Un accident de la route, impliquant deux voitures s’est produit ce samedi soir, vers 19h, à Foucherans, dans le Jura. On déplore deux blessés légers. Cinq engins et douze sapeurs-pompiers se sont rendus sur place.

Incendie aux Fins

Jan 29, 2023

Les sapeurs-pompiers sont intervenus ce samedi après-midi aux Fins pour un feu dans une habitation. Il s’agissait d’un feu de cuisine qui a été éteint au moyen d’une lance à incendie. Deux hommes, âgés de 45 et 82 ans, intoxiqués par les fumées, ont été évacués sur l’hôpital de Pontarlier.


Du nouveau matériel pour les pompiers du Jura. En présence de son président Clément Pernot, le SDIS du Jura s’est vu remettre dernièrement les clés de treize nouveaux véhicules, qui remplacent des moyens plus anciens. Ainsi, les soldats du feu jurassiens disposent désormais de cinq nouveaux Camions Citerne Rurale (CCR), deux Camions Citerne Rural Léger (CCRL) et six Véhicules de Liaison Hors Route (VLHR).  Pour Clément Pernot, également président du Conseil Départemental du Jura, « ces engins polyvalents sur châssis hors-route sont particulièrement bien adaptés aux « 4 saisons » du territoire jurassien (neige, pluie, inondations, montagne, feux de forêt,…).

 

Un grave accident de la route s’est produit ce matin à la Cluse et Mijoux. Une seule voiture est en cause. On déplore un blessé grave. L’hélicoptère Dragon 25 est intervenu pour prendre en charge la victime, qui a été transportée sur le centre hospitalier Jean Minjoz. Cet accident a engendré de fortes perturbations sur le réseau routier.

Ce matin, vers 5h, une opération conjointe, menée par la police nationale, la gendarmerie et la police municipale a été réalisée. Cette action qui a mobilisé près de 45 agents a vu le jour après des plaintes récurrentes, exprimées par des agents de la société Keolis, des riverains  et des voyageurs, las des comportements alcoolisés et déviants de personnes à la sortie de la boîte de nuit le teasing à Chalezeule.

Selon des chiffres communiqués par le commissariat de police de Besançon. 50 véhicules ont été contrôlés. Trois infractions, liées à la consommation d’alcool, ont été relevées par les policiers. 80 voyageurs ont été contrôlés dans le tram. 15 infractions ont été constatées. On notera également une infraction liée à la législation sur les stupéfiants. A Besançon, des contrôles ont été réalisés sur plusieurs arrêts et secteurs bisontins.

Ce matin, vers 5h, une opération conjointe, menée par la police nationale, la gendarmerie et la police municipale a été réalisée. Cette action qui a mobilisé près de 45 agents a vu le jour après des plaintes récurrentes, exprimées par des agents de la société Ginko, des riverains  et des voyageurs, las des comportements alcoolisés et déviants de personnes à la sortie de la boîte de nuit le teasing à Chalezeule.

Un individu de 26 ans devra s’expliquer le 16 mars prochain devant le tribunal de proximité de Pontarlier. Durant le réveillon du 24 décembre, vers 00h30, lors d’un contrôle, il est apparu qu’il conduisait avec un taux de 1,26 gramme d’alcool dans le sang. C’est sa conduite excessive, dans les rues de Pontarlier,  qui a incité les policiers à s’intéresser à lui.

La police bisontine lance un appel à témoins. Dans la nuit du 13 au 14 janvier, un individu à crever les pneus d'environ 40 véhicules (vélos, motos et voitures). L'homme a été identifié et interpellé. Toutefois seulement sept personnes se sont présentées pour déposer plainte pour ces dégradations. Les potentielles victimes peuvent prendre contact auprès des  enquêteurs en contactant le 03.81.21.12.18 ou le 06.26.47.46.35. Rappelons que les faits ont été commis à plusieurs endroits du centre-ville : rue Bersot, rue Proudhon, rue Moncey, grande rue, place du 8 septembre, pont Battant et quai de Strasbourg.

Un accident s’est produit à la mi-journée à hauteur du Col France, sur la départementale 461, à Villers-le-Lac. Une seule voiture est en cause. L’occupant, en difficulté dans son véhicule, en a été sorti par les sapeurs-pompiers. Indemne, ce ressortissant helvète a néanmoins été transporté dans un hôpital suisse pour y subir des examens  complémentaires.

Trois mineurs, âgés de 13 à 15 ans, ont été placés sous contrôle judiciaire. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans un vol de véhicule, commis avec violence, avenue de l’Observatoire à Besançon. Le 21 janvier, ils ont sorti de force son occupante, une infirmière libérale de 34 ans, en l’aspergeant de gaz lacrymogène.

Le lendemain, le véhicule a été retrouvé  par une patrouille de police dans une résidence rue de Chaillot. Trois jeunes hommes se trouvaient à l’intérieur. Après s’être saisi d’un bâton télescopique pour fracturer une vitre, car les malfrats présumés s’y étaient enfermés, les forces de l’ordre sont parvenus à les interpeller. Tous nient les faits, mais l’un d’eux a clairement été identifié sur des vidéos diffusées sur Snapchat. Lors d’une perquisition à son domicile, des vêtements, qu’il portait au moment de l’agression, ont également été retrouvés.