Choix du secteur :
Se connecter :
 

National 2

Paris Atlético 1  – 0 ASM Belfort

Jura Sud 1 – 0 Aubagne FC

National 3

Saint Apollinaire 2 – 2 Pontarlier

FC Morteau Montlebon 1 – 0 Selongey

Racing Besançon 1 – 1 FC Grandvillars

Dijon (2) 1 – 1 Besançon Football

Paron 0 – 2 FC Sochaux Montbéliard

FC Valdahon Vercel 0  – 1 Jura Dolois

Le FC Sochaux-Montbéliard se déplace à Grenoble ce samedi dans le cadre de la 24ème journée de championnat de Ligue 2. Actuellement 4ème au classement, les lionceaux restent sur deux matchs nuls frustrants contre des équipes mal classées. Cependant ils n’ont plus connu la défaite en championnat depuis le 20 novembre dernier. Ils joueront à 19h contre des Grenoblois traversant une phase difficile et qui pointent à la 18ème place. Méfiance tout de même, « il s’agit d’une équipe qui joue sa survie et qui donnera tout » souligne Omar Daf, l’entraîneur sochalien.

 

Quelques statistiques :

 

Grenoblois et Sochaliens se sont affrontés à six reprises en Isère, dont quatre fois en Ligue 2. 

Le FCSM a d’abord joué contre le FC Grenoble, s’inclinant 3-0 en 1963/1964 avant de s’imposer 5-0 en 1987/1988.

La deuxième (et dernière à ce jour) victoire sochalienne date du 30 mai 2009, en Ligue 1 en clôture de la saison avec un but signé Mevlut Erding, synonyme de maintien. 

Un autre match s’est disputé en Ligue 1 le 17 avril 2010, qui avait accouché du seul match nul (2-2) entre les deux équipes.

Les Jaune et Bleu restent sur deux revers au Stade des Alpes : le 27 juillet 2018, en ouverture du championnat (1-0) et la saison dernière, le 20 avril 2021 (2-0) lors de la 34e journée de Ligue 2 BKT.

On disputait ce week-end la 13è journée de championnat en national 3. On notera la belle victoire du CA Pontarlier à Paron (4-1). Le Racing Besançon ne gagne plus. Le groupe de Jean-Marc Trinita est sorti d’un match nul (2-2) de son déplacement face à la réserve du  FC Sochaux Montbéliard. Morteau Montlebon s’est incliné contre la réserve dijonnaise. Jura Dolois est allé s’imposer à Grandvillars. Le Besançon Football et Gueugnon se sont quittés sur le score de 1 but partout.

Au classement, le leader, le Racing Besançon,  ne gagne plus et voit la réserve du FC Sochaux Montbéliard se rapprocher dangereusement. Cette dernière est désormais à cinq points des Bisontins, qui présentent néanmoins un match en retard, contre Pontarlier. Avec trois matches en retard, Pontarlier est 10è. Avec 23 points, soit huit de retard sur le leader bisontin, Jura Dolois, troisième, conserve sa place sur le podium.

Ligue 2

FC Sochaux Montbéliard 1 - 1 Amiens

Nationale 2

Belfort – Haguenau (reporté)

Chasselay 2 – 0 Jura Sud

Nationale 3

Montceau – FC Valdahon Vercel (reporté)

Besançon Football 1 – 1 Gueugnon

FC Grandvillars 1 – 2 Jura Dolois

Dijon (2) 3 – 1 FC Morteau Montlebon

Paron 1  – 4 CA Pontarlier

FC Sochaux Montbéliard (2) 2 – 2 Racing Besançon

Sochaux a été tenu en échec sur sa pelouse par Amiens ce samedi soir dans le cadre de la 23è journée de championnat en Ligue 2. Les deux formations se sont quittées sur le score de 1 but partout. Les Sochaliens avaient ouvert la marque à la 21è minute par Do Couto, après avoir manqué un penalty en tout début  de rencontre. Grâce à Badji, Amiens est parvenu à revenir à la marque à la 39è minute de jeu.

Eliezer Mayenda, attaquant formé au club âgé de 16 ans et 9 mois, a signé un contrat professionnel pour deux saisons et demi en faveur du FCSM qui prend effet dès à présent. Le jeune homme, repéré à l’âge de 12 ans par le club franc-comtois, devient ainsi le plus jeune professionnel sochalien, devançant en précocité Jérémy Ménez.

National 2

Jura Sud 1 – 0 Fréjus

AJ Auxerre (2) 1 – 2 ASM Belfort

National 3

Gueugnon – CA Pontarlier (reporté)

Racing Besançon 3 – 3 Besançon Football

FC Grandvillars 2 – 1 Selongey

Jura Dolois 1 – 0 Montceau

Paron 2 – 1 FC Morteau Montlebon

Sochaux Montbéliard (2) 3 - 1 FC Valdahon Vercel

Ce samedi, à 19h, le FC Sochaux Montbéliard se déplace à Dunkerque pour le compte de la 22è journée de championnat en Ligue 2. Les Sochaliens restent sur une belle prestation à Caen, le week-end dernier. Mené 2 buts à 0 à la mi-temps, le groupe d’Omar Daf a montré un tout autre visage en seconde période. Capable de se transcender, il a trouvé les ressources et le mental nécessaires pour l’emporter.

Demain, le contexte sera tout autre. Les Dunkerquois, avant-derniers, se savent en danger et tenteront de désorganiser la défense sochalienne. Omar Daf a sensibilisé son groupe et lui a demandé de garder la même intensité, la même combativité et le même état d’esprit que ceux déployés en deuxième période face aux Normands.

DAF DUNKERQUE SOCHAUX

A Sochaux, on veut garder la tête sur les épaules. On insiste sur la culture de l’humilité. Même si officiellement, on ne se soucie guère du classement, officieusement, les performances des adversaires sont appréciés chaque week-end. Rappelons que le FCSM est troisième, avec un ou deux matches de plus que ses poursuivants.

Les interviews de la rédaction / Omard Daf et Rassoul Ndiaye

 

Demain après-midi, à 15h, au stade Léo Lagrange, le Racing Besançon reçoit le Besançon Football pour le compte de la 12è journée de championnat de nationale 3. C’est un derby qui est très attendu et qui met au défi les deux clubs  phares de la cité comtoise.

Si le Racing Besançon est un solide leader, avec 30 points, son adversaire occupe la cinquième position, avec une différence de 13 points avec son voisin bisontin. Alain Lamy, le président, reconnaît que ces derbys « ont toujours une saveur particulière ». Les deux frères ennemis ne s’en lassent pas. C’est un rendez-vous très attendu, qui donne du piment à la saison. « Les entraînements ont été poussés. Nous sommes prêts à jouer ce match à fond » explique le président. Et de conclure : « J’ai rencontré hier soir à l’entraînement des gens qui étaient décidés à jouer au football et à gagner ».

Quel que soit l’épilogue de cette rencontre, une chose est certaine, « on ne parlera pas de fusion demain soir dans les vestiaires de Léo Lagrange ».

L'interview de la rédaction / Alain Lamy

 

 

Plus que jamais dans le trio de tête du championnat de Ligue 2, avec néanmoins un ou deux matches supplémentaires sur ses poursuivants, le FC Sochaux Montbéliard se déplace à Dunkerque (19è) samedi soir. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 19h.

Une opposition à laquelle les Sochaliens Tony Mauricio et Yann Kitala pourront participer. Les deux footballeurs, sanctionnés par un match de suspension après leur troisième carton jaune écopé face à Caen, effectueront cette sanction lors de la 23è journée de championnat face à Amiens.