Choix du secteur :
Se connecter :
 

La ville de Besançon annonce le retour des soirées Granvelle. Du 23 juillet au 14 août, les vendredis et samedis soir, la Cour du Palais Granvelle se transforme en salle de spectacles à ciel ouvert. L’occasion pour le public et les artistes de se retrouver dans cet écrin du patrimoine bisontin, autour d’une programmation musicale éclectique (classique, blues, électro, chanson…) mais aussi de spectacles musicaux et théâtraux

En raison de la situation sanitaire, le format de cette édition est adapté. La jauge est limitée et le public devra réserver ses places gratuitement sur le www.sortir.besancon.f

Le 8 juillet prochain, la Rodia sera l’antre du deuxième concert-test de France. Après Indochine à l’AccorHotels Arena, c’est Tagada Jones qui se produira à Besançon.
De larges sourires étaient visibles sur la terrasse de la Rodia vendredi dernier. Anne Vignot, maire de Besançon, Nicolas Giraudet, chanteur du groupe Tagada Jones, Manou Comby, directeur de la Rodia, ainsi que Karim Rouqeb de l’association « Le Bruit qui Pense » étaient présents afin de dévoiler les détails de ce qui sera le premier concert depuis 15 mois à la Rodia. Une disette forcément très dure à vivre pour les principaux intéressés : « On se nourrit du public en tant qu’artiste. Ils nous donnent autant si ce n’est plus que ce que nous leur donnons », confie Nicolas Giraudet. Même son de cloche pour Manou Comby, forcément heureux de retrouver l’essence même du métier : « Ce qu’on veut, c’est partager », ainsi que pour la maire Anne Vignot : « C’est une très belle initiative. La vie reprend son cours ».

Quelles mesures ?

Qui dit concert test, dit forcément mesures particulières. Les organisateurs tenaient à effectuer cet événement afin d’être prêts pour septembre, savoir combien de temps est nécessaire pour faire entrer tout le monde, à quoi doivent être formés les agents de sécurité, ou encore si l’ouverture du bar est possible ou non. Concrètement, ce concert test accueillera 700 personnes sur les 1100 glaces habituelles. Pour venir, il faudra être détenteur d’un pass sanitaire (Vacciné des 2 doses depuis 15 jours ou +) ou présenter un test PCR négatif de moins de 48h. Il n’y aura aucune distanciation sociale mais le port du masque restera bel et bien obligatoire. Aucune place ne sera vendue sur place, il vous faut réserver sur le site de la Rodia si vous souhaitez faire partie des 700 chanceux.

Il y aura bien une fête de la musique le 21 juin à Pontarlier. Les festivités débuteront à 19h. Des concerts se tiendront dans cinq lieux différents de la ville. En raison des mesures sanitaires en vigueur, le nombre de places sera limité et le port du masque obligatoire.

Ainsi le public est attendu au parc Jeannine Dessay, au Théâtre Bernard Blier – Salle Jean Renoir, au Conservatoire Elie Dupont, à l'église Saint Bénigne et au théâtre du Lavoir.

Les élèves de troisième EA (enseignement par alternance) ont réalisé cette année un projet pluridisciplinaire. Avec l’équipe enseignante, notamment les professeurs d’anglais, français, éducation civique et EPI (enseignements professionnels d’initiation), 10 filles et 10 garçons ont travaillé sur la place de la femme et le respect d’autrui. Mais comment aborder ces sujets sensibles et parfois mal compris ou incompris par les jeunes ? Tels étaient les enjeux de l’équipe enseignante.

Un clip et une reprise de la chanson « Mesdames » de Grand Corps Malade ont été la base du travail de la classe. Les élèves ont donc proposé une version acoustique de cette chanson porteuse d’un message fort et au texte engagé, sur un clip composé d’images et d’une danse originale. Les 20 jeunes ont également créé 2 paragraphes, l’un en français et l’autre en anglais :

"Pour la société, les femmes sont des victimes
On les rabaisse souvent, on les sous-estime
Apparemment, les femmes, c’est dans la cuisine
On les insulte et on les aime que dans les magazines"

"Born to be equal, born to be free
Boys and girls for a better future
We are both equal, 10 girls and 10 boys for a perfect balance
For the perfect match in the class"

Nés pour être égaux, nés pour être libres
Garçons et filles pour un avenir meilleur
Nous sommes tous égaux, 10 filles et 10 garçons pour le parfait équilibre
Pour la parfaite concordance dans la classe

Retour sur le projet avec Julie Rossignon

Le premier rendez-vous « Détours de la Paille » se déroulera ce samedi aux Hôpitaux-Neufs. A 17h, le rendez-vous est fixé devant le Coni'Fer avec au programme Nikola et Elio, deux groupes régionaux de hip-hop. Bien évidemment, ce rendez-vous se déroulera dans le strict respect des mesures sanitaires. La billetterie est disponible sur le site internet : : https://www.festivalpaille.fr/leshopitauxneufs. L'entrée est gratuite pour les moins de 10 ans mais il faudra quand même réserver en ligne.

L’orchestre Victor Hugo a dévoilé une programmation supplémentaire à sa saison symphonique pour l’été. « Le off de l’orchestre » permettra aux musiciens de se produire sous une forme plus légère tout en proposant une belle offre musicale à la région. L’orchestre sera au Musée des Maisons Comtoises de Nancray le 18 juin à 19h, dans la cour de l’école Victor Hugo de Montbéliard le 15 juillet à 21h15, à l’aérodrome de Courcelles le 16 juillet à 21h, ou encore dans la cour du Palais Granvelle à Besançon le 14 août à 21h.

Il y aura bien une fête de la musique le 21 juin prochain à Besançon. La Ville et le Bastion ont fait le choix de maintenir la manifestation. Néanmoins, elle se déroulera dans un format contraint. Les festivités se dérouleront en sites clos, sur réservation, avec public assis, masqué et distancié afin d'assurer la protection des publics, des artistes et des organisateurs.

Les associations partenaires ont imaginé une programmation éclectique sur plusieurs sites. La Citadelle et le musée des beaux-arts et d'archéologie ont également prévu une programmation dans leurs murs. La Rodia offrira une soirée de concerts sur sa terrasse.

Le programme et les réservations sont ouvertes sur : https://sortir.besancon.fr