Choix du secteur :
Se connecter :

Eric Alauzet : « la vraie campagne commence maintenant »

Publié le 10 Avr. 2022 à 23:04
Tags: Politique | presidentielle 2022 |
Lecture: min
Eric Alauzet : « la vraie campagne commence maintenant »

Emmanuel Macron – Marine Le Pen,  c'est l'affiche du second tour que les français ont découvert ce dimanche à 20h, la même qu'il y a 5 ans. Les nombreux militants et soutiens de la République en Marche tiennent à alerter face à la menace que représente l'extrême droite, tout en défendant les mesures de leur candidat, Emmanuel Macron. Comme c'est le cas d’Éric Alauzet député LREM du Doubs.

La crainte de l'extrême droite

« Si la victoire de Marine Le Pen est improbable, elle n'est pas impossible » ce sont les mots du parlementaire doubiste qui s’inquiète sur la possibilité de voir Marine Le Pen l'emporter le 24 avril prochain.

Durant ces deux prochaines semaines, les deux candidats vont devoir clarifier leur programme qui sont « les deux programmes les moins identifiés par les français ». Emmanuel Macron ne pourra pas faire l’impasse d’expliquer son projet, tout en « montrant les risques que représente le programme de Marine Le Pen».

Affirmer son projet

Etant le candidat sortant, Emmanuel Macron va devoir faire le bilan de son quinquennat tout en se projetant sur les cinq prochaines années à venir. « Il devra faire preuve de beaucoup de pédagogie et d'explications durant ces 15 prochains jours ».

Le candidat de la République en Marche devra éclaircir ses intentions concernant le RSA, les retraites et son lié à  l'éducation nationale. « Faire campagne en voulant augmenter l'âge du départ à la retraite est courageux et risqué, même si l'horizon est plus à 64 ans » au lieu de 65 ans comme annoncé dans le programme d'Emmanuel Macron.

L'interview de la rédaction / Eric Alauzet

 

Dernière modification le dimanche, 10 avril 2022 23:55