Choix du secteur :
Se connecter :
 

Le FC Sochaux Montbéliard s’est qualifié pour le 8è tour de la Coupe de France de football hier soir. Les hommes de Oswald Tanchot se sont imposés sur le score de 2 buts à 1 face à Jura Sud, à Bonal. Les Jurassiens ont ouvert la marque à la 19è minute de jeu. Avant que Sochaux revienne au score, à la 37è minute par Daho, et prenne l’avantage à la 60è par Hoggas. Les Lionceaux connaîtront leur futur adversaire à l’issue de la rencontre de dimanche entre Forbach et Geispolsheim.

On dispute ce week-end le 7è tour de la Coupe de France. Quatre clubs francs-comtois sont encore en lice : Jura Sud, le FC Sochaux Montbéliard, Pontarlier et Jura Dolois. La compétition débute dès ce soir avec la confrontation opposant le FC Sochaux Montbéliard, qui dispute le championnat de national,  à Jura Sud, qui évolue en national 2, et qui a l’habitude des jolis parcours dans cette compétition. Le coup d’envoi du match sera donné à 19h30 au stade Auguste Bonal.

Les autres matches

FC Mulhouse (R1) - Jura Dolois (N3) ( samedi à 18h30)

Colmar (N2) - Pontarlier (N3) ( samedi à 18h)

 

Ce mercredi 15 novembre se tient le Cross Académique UNSS 2023 de Besançon. Un événement qui se déroule à la Malcombe où plus de 900 jeunes de 14 à 18 ans sont attendus sur les différents parcours. Des bons résultats permettraient de se qualifier au championnat de France du 19 au 21 mars à Dol-de-Bretagne. Les départs sont prévus de 13h à 16h.

Ce vendredi soir, c’est un morceau de taille qui attend les handballeurs bisontins. Après une courte trêve, où le Grand Besançon Doubs Handball en a profité pour défier et vaincre l’équipe de Bulgarie (43-32), la formation de Christophe Viennet reçoit Frontignan Thau Handball à 20h30 au Palais des Sports Ghani Yalouz. Les Héraultais qui évoluent en Proligue seulement depuis 2 ans ne cessent d’impressionner. Ils occupent la 5ème place et disposent de la meilleure attaque du championnat.

« Cette équipe est très impressionnante. On sent un peu d’insouciance, mêlée à énormément de qualités individuelles. Et c’est très bien, elle apporte un vent de fraîcheur dans la ligue, en bousculant les ordres établit par les palmarès, les budgets » indiquait Christophe Viennet, l’entraîneur du GBDH, lors de la conférence de presse ce jeudi matin. Les bisontins, actuellement 9ème, devront être solides défensivement. Avec une moyenne de 33,6 buts par match, Frontignan est la meilleure attaque de Proligue. La formation héraultaise marque énormément sur ses phases de jeu rapide, avec des temps d’attaque très courts, mais très efficaces. Si les bisontins ne partent pas favoris, ils pourront néanmoins compter sur un public qui sera bien au rendez-vous, et sur la récente baisse de forme de Frontignan, qui reste sur deux défaites et un nul lors de leurs trois derniers matches de championnat.

« Il faudra essayer de les calmer d’entrée. De bien leur rentrer dedans, et de ne pas subir leurs transitions rapides » souligne Mathieu Vigneron, ailier gauche du Grand Besançon Doubs Handball. De son côté, la formation de Christophe Viennet, qui n’est « partie de rien au mois d’août », réalise un début de saison très correct. « Nous avons été ambitieux, et nos matches récents prouvent que ce n’est pas une utopie. Maintenant, il nous faut être encore plus concret dans nos attentes, et un peu plus rigoureux sur ce chemin » soulignait le coach bisontin. Le groupe du GBDH est au complet pour cette 9ème journée de Proligue. La rencontre débutera à 20h30 au Palais des Sports.

Le Cross des 4 villages revient le samedi 11 novembre pour cette nouvelle édition 2023 à Oye-et-Pallet. Cet événement labellisé Fédération Française d’Athlétisme proposera différents parcours, allant de 1,5km à 8,5km pour les plus endurants. Une dizaine de catégories seront représentées. A l’heure actuelle, plus d’une centaine de dossards ont été vendus, mais 700 coureurs sont attendus. Fabien Coste, le président de l’ASOP, l’association sportive Oye-et-Pallet, espère battre le record de l’année dernière, avec 677 athlètes qui s’étaient rassemblés.

 

« On a lancé les inscriptions il y a une dizaine de jours. Aujourd’hui, on a un peu plus d’une centaine d’inscrits. Les parcours sont prêts. Il nous reste juste à organiser l’emplacement des bénévoles sur le parcours, à l’arrivée, et à la buvette » souligne Fabien Coste, le président de l’ASOP, l’association sportive Oye-et-Pallet. Le cross des 4 villages accueille le 11 novembre de chaque année, à Oye-et-Pallet, plusieurs centaines de participants, répartis sur 10 catégories différentes, avec des parcours destinés à tout le monde. « Tous les parcours se finissent vers la salle des fêtes au centre du village d’Oye-et-Pallet. Les plus petits partent du centre du village, et plus on monte dans les catégories, plus ils partent éloignés du village. Les plus loin partent de La Planée, pour faire un parcours de 8,5km. Une autre catégorie part de La Planée, mais avec un parcours plus court, de 5km. Mais il y a aussi un départ de Malpas avec un parcours de 3,5km et un parcours qui part entre Oye-et-Pallet et Malpas, et qui fait 1,5km » explique le président de l’ASOP.

 

Plus de 700 coureurs attendus ?

Cet événement est labellisé Fédération Française d’Athlétisme, et respecte donc les catégories d’âge de la FFA, des U7 jusqu’aux vétérans. « Ça fait depuis l’année passé qu’on est inscrit au calendrier FFA. Historiquement, on était un cross connu des fondeurs, qui était une des dernières répétitions avant la saison de ski, avec la dernière course automnale. Depuis l’année passée, on a essayé d’élargir, en faisant parler de nous, et on avait pensé que le calendrier de la Fédération Française était un bon moyen pour y parvenir » détaille Fabien Coste. Si l’édition 2022 avait vu défiler 677 dossards, l’objectif cette année est de dépasser les 700. « Ce serait bien de battre le record de l’année dernière. Ce 11 novembre tombe un samedi, généralement on arrive à attirer un peu plus de monde, comme les travailleurs frontaliers qui sont disponibles. Mais cette année il y a aussi quelques matches de foot et des rencontres de sports collectifs, donc on attend de voir ce que ça donne. En tout cas, on sera prêt. Les parcours seront balisés. Après, on verra ce que la météo va nous réserver ! » conclut le président de l’ASOP.

 

Pour plus d'informations et pour pouvoir s'inscrirehttps://www.asop.fr/

Le Bes.AC qui a créé l’exploit il y a quelques jours en s’imposant face au leader, Andrézieux, doit poursuivre sur cette dynamique. Les basketteurs bisontins qui apparaissent désormais à la 10ème place au classement de National 1 doivent confirmer en allant s’imposer sur le parquet d’Avignon / Le Pontet, actuel 4ème. Les hommes de Joseph Kalambani sont toujours à la recherche de leur deuxième succès de suite. La rencontre débutera à 20h. 

Ce mercredi, les catégories U18 et U19 ont disputé le 4è tour de la Coupe Gambardella. Plein Air fait le point sur les résultats et les qualifiés pour le prochain tour.

Grandvillars 2 – 1 Quetigny

Racing Besançon 3 – 1 Morteau Montlebon

Chevigny Saint Sauveur 1 – 2 Vesoul

Jura Dolois 1 – 1 Pontarlier ( 3 TAB 1)

ASM Belfort 3 – 0 Saint Vit

Dans l’antre du Palais des Sports Ghani Yalouz, qui transcende  les basketteurs bisontins, le BesAC n’a pas tremblé hier soir face au leader Andrézieux. Le collectif de Joseph Kalambani a vaincu son adversaire sur le score de 101 à 92. Une belle opération comptable, mais surtout un résultat qui va redonner de la confiance. Les Bisontins sont dixièmes au classement. Il faudra conserver cette belle dynamique pour les matches à venir. Samedi soir, l’équipe se déplace à Avignon (4è)

En difficulté dans son championnat de nationale 1 masculine, le BesAC n’a plus le choix et doit s’imposer ce mardi soir au Palais des Sports Ghani Yalouz à Besançon. Avec deux victoires pour sept matches disputés, le groupe de Joseph Kalambani présente un bilan comptable insuffisant. Défaits contre Feurs vendredi dernier, les basketteurs bisontins reçoivent Andrézieux, le leader. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h.

Il y a du handball ce vendredi soir. Dans le cadre de la huitième journée de championnat en Proligue, le Grand Besançon Doubs handball se déplace à Cherbourg. Les locaux occupent la 8è place au classement. Alors que les Bisontins apparaissent en huitième position. Quatre points séparent les deux équipes. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 20h30.