Choix du secteur :
Se connecter :
 

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce mercredi en début d’après-midi pour un incident rue de l’Helvétie à Besançon. Une voiture et le tramway sont entrés en collision. Le bilan fait état de deux victimes dont une blessée légèrement. Les secours se sont rendus sur les lieux.

Le conducteur d’un camion devra s’expliquer le 7 mai prochain devant le délégué du procureur, en vue de la notification d’une ordonnance pénale. Le 9 janvier, son véhicule s’est renversé sur la chaussée à hauteur de la route de Gray à Besançon. Au cours des investigations, il est apparu que le quinquagénaire n’était plus titulaire du permis de conduire. Un défaut d’assurance et des pneus lisses ont été constatés. L’individu, qui n’a pas été blessé, a été placé en garde à vue.

Un nouveau jugement sera rendu ce vendredi à l’encontre de Nordahl Lelandais qui était de retour devant la justice le 27 novembre dernier. Déjà condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre de la petite Maëlys et celui d’Arthur Noyer, l’ancien maître-chien était jugé devant le tribunal correctionnel de Charleville-Mézières pour une agression sexuelle sur l'une de ses petites cousines, survenue en 2017, ainsi que pour des menaces. Nordahl Lelandais conteste toujours ces accusations. Deux ans de prison ont été requis. Le jugement sera rendu ce vendredi 12 janvier.

Trois jeunes hommes, âgés de 17, 20 et 25 ans, ont été interpellés le 20 décembre dernier, vers 15h15, devant la maison d’arrêt de Besançon. L’un d’eux, le mineur, s’apprêtait à jeter un colis par-dessus l’enceinte de l’établissement. Au total, ce sont quatre colis qui ont été appréhendés par les forces de l’ordre. Ils contenaient 84 grammes de cannabis, du papier à cigarette, deux téléphones portables, des chargeurs, des écouteurs et des épices. Le mineur a été présenté à un juge des enfants. L’homme de 20 ans a été condamné à 100 jours amende à 5 euros. L’aîné de 25 ans a été condamné à 5 mois de prison ferme, sans mandat de dépôt.

Le père d’un jeune homme mineur, placé en garde à vue, a été placé en garde à vue son tour. Il devra s’expliquer en mars prochain devant le délégué du procureur. Lorsque l’homme de 45 ans s’est rendu au commissariat, il a traité de « bâtard » un policier, qu’il avait pris à partie.

Il y a plus d’un mois, les forces de l’ordre alertaient sur la disparition inquiétante de Loan Bernede, un homme de 31 ans domicilié à Cuisia, dans le Jura. Désormais, les enquêteurs se dirigent vers une hypothèse plus tragique, celle de la piste criminelle, qui n’a cependant pas été confirmée par la découverte d’un corps. On a appris récemment qu’une personne originaire de Saône-et-Loire a été interpellée ce mercredi et placée en garde à vue. Une conférence de presse est prévue demain matin au parquet de Besançon. Elle pourrait porter sur cette disparition. Affaire à suivre.

Nicolas Zepeda qui avait été condamné à 28 ans de réclusion criminelle lors de son procès en première instance, à Besançon, en avril 2022, a à nouveau écopé d'une peine de 28 ans lors de son procès en appel qui se tenait à Vesoul depuis le 4 décembre. Il est accusé d'avoir assassiné Narumi Kurosaki, son ex-petite amie, une étudiante japonaise de 21 ans. Le corps de la victime n'a jamais été retrouvé. Le Chilien a toujours clamé son innocence. La cour et les jurés ont estimé qu’il était coupable d'avoir donné volontairement la mort à Narumi Kurosaki, et qu’il avait formé le dessein préalablement de commettre le meurtre.

Un grave accident de la route s’est produit ce dimanche, vers 19h, à Chemaudin et Vaux (25). Deux voitures se sont violemment percutées. On déplore deux blessés graves, deux hommes âgés de 19 et 60 ans et deux blessés légers, deux femmes de 21 et 57 ans. Les quatre victimes ont été transportées, médicalisées, sur l’hôpital Jean Minjoz. La circulation a été interrompue durant l’intervention des secours.

Lundi soir, les policiers pontissaliens ont été requis pour des perturbations au sein d’un hôtel. Sur place, les forces de l'ordre ont senti une forte odeur de stupéfiants en provenance de la chambre d’où venaient ces perturbations. Dans celle-ci, ils ont découvert un pontissalien de 18 ans en possession de 180g de résine de cannabis et de 850€ en petites coupures. Ce dernier, déjà connu de la justice pour d’autres faits, a été interpellé et placé en garde à vue. Après l’exploitation de ses données téléphoniques, une perquisition a été menée à son domicile, où ont été retrouvés 4960€ en petites coupures et 110 francs suisses. Le jeune homme a reconnu l’achat et la revente de stupéfiants depuis 4 mois. Il a été présenté ce mercredi devant le tribunal judiciaire de Besançon pour être jugé en CRPC.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce mercredi à 16h10 route de Morre à Besançon. Plusieurs rochers sont tombés sur deux véhicules. Une personne serait coincée à l’intérieur. Plus d’informations à venir prochainement.