Choix du secteur :
Se connecter :
 

La garde à vue d’un homme de 35 ans a été prolongée. Il sera déferré ce vendredi matin. Dans la nuit de mercredi jeudi, à Besançon, cet homme a refusé de se soumettre à un contrôle routier, à hauteur de la rue Gounod. Une fois interpellé, il a été conduit au commissariat. Il présentait un taux de 1,6 gramme d’alcool par litre de sang. Il était également dépourvu de son permis de conduire. Il est apparu qu’il faisait l’objet d’une mesure de contrôle judiciaire, lui interdisant de tenir une arme. Une bombe lacrymogène a été trouvée en sa possession. Au cours de son audition, il a reconnu le refus d’obtempérer, le défaut de permis et la conduite sous alcool.  

Les sapeurs-pompiers sont intervenus hier soir à Pontarlier pour une intoxication au monoxyde de carbone dans un bâtiment de deux étages, utilisé par l’association des travailleurs turcs. L’établissement était contigu à un bâtiment, comportant au rez-de-chaussée une entreprise de zinguerie et à l’étage six appartements. Huit victimes ont été prises en charge pour un bilan. Deux d’entre-elles, un homme de 44 ans et une femme de 38 ans, ont été transportées sur l’hôpital de la ville. Après ventilation de l’ensemble des bâtiments et coupure de la chaudière au gaz de la ville du site concerné, les habitants ont pu regagner leur logement.

À Pontarlier, une patrouille de police a contrôlé un cyclomotoriste démuni de casque ce mercredi. Après avoir relevé son identité, il s’avérait que cet individu étranger se trouvait en situation irrégulière sur le territoire français. Il a été placé en retenue administrative. La préfecture du Doubs a délivré une OQTF laissant 30 jours à cet homme pour quitter le territoire.

Les policiers pontissaliens ont été réquisitionnés ce dimanche à 23h pour des faits de violences conjugales. Un homme, déjà connu des services de police et de gendarmerie a asséné de nombreux coups à son épouse. Ce dernier a été placé en garde à vue. Présenté ce mardi devant la justice, le mis en cause sera hébergé à « Altérité », un foyer à Besançon qui accueille et soigne les auteurs de violences conjugales. Il devra aussi réaliser plusieurs stages et entretiens avec des thérapeutes, et sera interdit de rentrer en contact avec la victime.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce mardi matin à Pontarlier, au niveau de la rocade Georges Pompidou sur la RN57 pour un choc frontal entre deux véhicules. Un homme de 83 ans, incarcéré et en arrêt cardio-ventilatoire lorsque les secours sont arrivés, est décédé. Un autre conducteur de 50 ans est gravement blessé. L'hélicoptère Dragon 25 s’est rendu sur place.

Les sapeurs-pompiers du Doubs sont intervenus ce mardi matin au niveau de la rocade Georges Pompidou sur la RN57 pour un accident de la route impliquant deux véhicules. Le bilan fait actuellement état de deux blessés graves dont un en arrêt cardio-ventilatoire.

Un incendie s’est déclaré cette nuit, vers minuit, à Lons-le-Saunier, sur un site industriel, rue Blaise Pascal. « Il s’est déclaré dans un bâtiment de 10.000 m2 » explique nos confrères du journal « Le Progrès ».   D’importants moyens ont été déployés  puisqu’une quarantaine de secouristes et une vingtaine de véhicules se sont rendus sur place. Une partie de la structure a pu être préservée.

Le commissariat de police de Pontarlier appelle à la prudence. Un jeune homme, porteur d’un masque, portant des habits rouge ou bleu, se présente actuellement aux habitants de Doubs et de Pontarlier. Il dit être missionné par la ville de Pontarlier pour changer les poubelles et demande des étrennes. Ce qui est totalement faux. Si vous avez été démarché ou si vous constatez la présence de cet individu, n’hésitez pas à composer le 17.

Deux individus, âgés de 20 et 19 ans ont été condamnés à 10 mois de prison, assortis du sursis probatoire pendant deux ans, avec une interdiction de paraître sur Besançon, sauf pour motif professionnel. Le 7 novembre dernier, rue du Trey, lors d’un contrôle, ces deux jeunes gens ont été trouvés en possession d’une liasse de billets, pour un montant de 1.150 euros, pour l’un d’eux, et 275 euros pour le deuxième.

De la résine de cannabis, plusieurs sachets d’herbe de cannabis et six grammes de cocaïne étaient également en possession de l’aîné. Lors de la perquisition menée au domicile de ce dernier, une somme de 620 euros a également été découverte, ainsi qu’un téléphone portable, appartenant à une troisième personne, qui n’a pas été poursuivie, malgré sa présence à leurs côtés ce jour-là.

Quatre jours après une première garde à vue, une jeune fille de 15 ans s’est de nouveau illustrée à Besançon. Le 8 novembre dernier, vers 17h45, elle a tenté de dérober une veste de marque Lacoste. Le préjudice s’élevait à 145 euros. Cependant, la vêtement, dégradé au niveau de la capuche, ne pouvait pas être remis en rayon. L’adolescente a été interpellée et placée en garde à vue. Au cours de son audition, elle a reconnu les faits. Avant sa comparution devant la justice, elle a été remise à son civilement responsable.