Choix du secteur :
Se connecter :
 

Société. Dans un contexte social difficile, la France Insoumise organise une collecte de fournitures scolaires ce samedi après-midi à Besançon. Cette opération se tiendra devant le magasin Top Office de Chateaufarine à partir de 14h. Les fournitures récoltées seront reversées à l’AEB, la section lycéenne de l’Alternative Etudiante Besançon, qui les redistribuera ensuite dans des lycées bisontins.

Le Val de Morteau prépare le prochain Téléthon. L’évènement se tiendra les 8 et 9 décembre prochains à la salle des fêtes de Villers-le-Lac. Le comité d’organisation recherche d’ores et déjà des bénévoles pour organiser au mieux cette fête de la solidarité. Le rendez-vous est donné le mardi 12 septembre, à 20h, à la salle des Jardins à Montlebon.

Les participants des prochains Sommets de l’Espoir prendront le départ ce samedi matin, vers 10h15,  de la Maison des Familles à Besançon. Rappelons que ce rendez-vous de la solidarité est à l’initiative de Pierre Dornier et de l’association Semons l’Espoir. Cette année, malheureusement sans la présence de Pierre, les participants vivront la 29è édition. Depuis son lancement, plus de 600 personnes ont été associées.

Cette année, la cordée réunira huit adolescents touchés ou qui ont connu la maladie et huit adultes touchés par le cancer du sein,  accompagnés de deux oncologues et quatre jeunes mexicains de l’association les Cimas De La Esperanza, créée par le fils de Pierre Dornier, touchés également par la maladie. Le retour en Franche-Comté est prévu le 30 juillet prochain.

Alors que de fortes chaleurs sont attendues ce week-end dans la région, la Ville de Pontarlier fait savoir qu’elle recense sur un registre nominatif les personnes âgées ou en situation de handicap qui en font la demande. Ce registre a pour but de faciliter l’intervention des services sanitaires et sociaux auprès des personnes fragiles.

Si vous connaissez des personnes âgées ou handicapées, isolées, habitant Pontarlier et qui se trouvent peut-être dans une situation d’inconfort, voire en danger, vous pouvez transmettre, avec leur accord, leurs coordonnées (nom, prénom, date de naissance, adresse précise, n° tél.) au Centre Communal d’Action Sociale de Pontarlier, 6 rue des Capucins – tél. 03.81.46.51.36.

Elles pourront être contactées en cas de besoin. Leurs coordonnées seront susceptibles d’être communiquées au Préfet dans le cadre du plan « canicule » niveau 4 pour la mise en œuvre de mesures spécifiques.

Le 30 juin prochain, le Chœur d’hommes de la Vallée de la Loue, C(h)œur de Lou(v)e, sous la direction de Karine Pidancet, chantera aux côtés de la formation des Carpates, un groupe musical ukrainien, composé de six musiciens et chanteurs, qui vivent dans la région montagneuse des Carpates, à l’ouest de l’Ukraine.  Cette formation  a été autorisé à quitter son pays en guerre pour une tournée d’un mois en France afin de récolter des fonds pour venir aide à leurs compatriotes.

En 2022, cette tournée n’a pas eu lieu en raison des combats. Six voix, deux violons, une clarinette, un accordéon, une caisse claire et un cymbalum animent leur répertoire, qui dépasse les frontières ukrainiennes, en puisant dans les chants et la musique traditionnelle d’Europe de l’Est d’inspiration slave, tzigane, et yiddish. En parallèle, les deux formations se produiront vendredi matin à l’EHPAD d’Ornans et l’après-midi à l’EHPAD du Larmont à Doubs. Les chanteurs seront également reçus, à 18h,  à la mairie de Cléron. Puis, peu avant le concert à Notre Dame du Chêne, une action symbolique sera menée avec la plantation de l’arbre de la paix.

L’entrée est libre. L’intégralité des fonds récoltés sera reversée aux artistes ukrainiens, via une association française, qui gère leur périple durant ce mois en France.

L'interview de la rédaction : Bernard Vuillaume, président de la formation doubiste

 

 

La huitième édition du panoratrail se déroulera ce dimanche 25 juin en forêt de Chailluz à Besançon. Cet évènement, qui avait accueilli environ 1500 personnes en 2022, a pour objectif de récolter des fonds pour l’association « nos enfants d’ailleurs », qui est composée de parents d’enfants autistes. L’évènement se déclinera en deux formats. Le public pourra participer à l’un des trois trails ( 22, 10 et 5 kilomètres) ou l’une des deux marches ( 10 et 5 km) proposés.

A travers cette manifestation, l’association y voit également un belle opportunité d’ouvrir le monde du handicap sur l’extérieur. Eric Cuenot convient que la place des enfants en situation de handicap est insuffisante. Les prises en charge sont compliquées et demandent un combat de tous les instants pour obtenir ce que chacun est en droit d’attendre.

Infos pratiques : Concernant la manifestation sportive de ce dimanche, des places sont encore disponibles. N’hésitez pas à vous rendre sur le site : https://www.helloasso.com/associations/nos-enfants-d-ailleurs/evenements/panora-trail-2023-8eme-edition-le-trail-bleu

L'interview de la rédaction : Eric Cuenot, président de l'association organisatrice

 

 

Une soirée en soutien à l’Ukraine est organisée le 7 juin à 19h30 au Scénacle de Besançon par l’association UKRaide. Au programme de cet évènement, musique, vide-greniers, peinture et convivialité. Le concert sera interprété par L’Atelier, une formation bisontine issue de la chorale universitaire de Besançon. Les chanteurs interprèteront des classiques a capella, avec entre autres, Daft Punk et Bruno Mars. L’intégralité des fonds sera utilisé pour soutenir les Ukrainiens et financer l’acheminement des produits de première nécessité.

Ce mercredi soir, à partir de 20h, au Grand Kursaal de Besançon, l’armée de terre organise un concert de solidarité au profit de ses blessés. Il s’agit de la 7è édition de cet évènement, qui rassemble un large public. Sur scène, les spectateurs pourront applaudir trois formations musicales militaires : « La Fanfare et Bagad » de la 9è brigade d’infanterie de Marine, le « Trio Cor des Alpes » du 27è bataillon de chasseurs alpins d’Annecy et la fanfare « La Nouba » du 1er régiment de tirailleurs d’Epinal.

Sous la responsabilité du général de division Pierre-Yves Rondeau, commandant la 1ère division, dont l’état-major est stationné à Besançon, cette soirée « permet à la communauté militaire d’exprimer sa gratitude et sa solidarité envers  les militaires  qui ont été blessés dans leur chair ou dans leur esprit dans l’accomplissement de leur devoir »,  explique le général Renaud de l’Estoile, commandant en second de la 1ère division. Et de poursuivre : « On tient à leur montrer toute la considération qu’on leur accorde. Cette considération va vers les blessés, leurs familles et tous ceux qui les accompagnent ».

Cette soirée permet également de récolter des dons, qui seront reversés à l’association Terre Fraternité. Créée en 2005, elle vise,  chaque jour,  à soutenir les blessés en service de l’armée de Terre et les familles des soldats morts en service. Le Général de l’Estoile reconnaît que ces instants sont importants, il s’y dégage beaucoup d’émotion.   « On pense toujours à nos camarades qui sont déployés en opération, partout à travers le monde. Qu’il s’agisse de missions à l’internationale ou sur le territoire national, en appui des forces de sécurité, au sein du dispositif Vigipirate » conclut le militaire ».

L'interview de la rédaction  / Le général Renaud de l’Estoile, commandant en second de la 1ère division

Jusqu’à vendredi soir, dans le cadre du 220è anniversaire de la mort de Toussaint Louverture, l’association « des amis d’Haïti » organise une exposition vente d’artisanat d’art haïtien à l’annexe de la Chapelle des Annonciades à Pontarlier. Cette association, créée en 1994, apporte, grâce aux ventes qu’elle réalise, son soutien aux artistes locaux, met en lumière toute cette richesse artistique et permet à des centaines d’enfants d’être scolarisés.

Un peuple en souffrance

Michel Buzzoni, le vice-président  de l’association jurassienne, ne cache pas que la situation du pays l’inquiète. La pauvreté est grandissante. Tout comme la violence qui gangrène la société haïtienne. En avril dernier, 600 personnes ont perdu la vie dans ce contexte dramatique. Depuis 42 ans, M. Buzzoni voit le pays s’effondrer. Il appelle la communauté internationale à prendre ses responsabilités et à ne pas laisser tomber Haïti. On pourrait presque déclarer « non-assistance à personne en danger » conclut le militant associatif, qui a rapporté, l’hiver dernier, lors de son énième déplacement,  plus de 100 kilos de marchandises dans quatre mallettes. Un véritable trésor, composé de peintures, sculptures métalliques et autres réalisations locales que les Francs-comtois peuvent  acheter en signe de solidarité et bien entendu par coup de cœur.

L'interview de la rédaction : Michel Buzzoni

 

Les élèves du collège de Mouthe ont remis un chèque d’un montant de près de 1300 euros à la Croix Rouge pour son action humanitaire suite aux terribles séismes survenus en Turquie et en Syrie. Une somme récoltée lors d’une vente de pâtisseries et qui devrait servir à l’acquisition d’un mobile home ou la construction d’une école.