Choix du secteur :
Se connecter :
 

La ville de Besançon organise une réunion publique ce mercredi 27 septembre à la Maison de Quartier Grette-Butte. Elle portera sur le projet urbain « Grette-Brulard-Polygones ». Rappelons que l’’ambition des élus sur ce territoire bisontin est de développer un nouveau quartier conciliant nature et habitat, et répondant aux défis du développement durable.

La rencontre de ce mercredi soir permettra de présenter l’état d’avancement et les évolutions du projet et la démarche de programmation participative. Toutes les personnes intéressées par cette réflexion et cette évolution sont les bienvenues.

La préfecture de région a dévoilé les nouveaux lauréats de « l’appel à projets vélo ». Ils sont 18 sur les 25 proposés. L’état apporte 4,5 millions d’euros.

Le territoire de Grand Besançon est accompagné, pour un montant de près de 315.000 euros pour la réalisation d’un itinéraire cyclable entre la commune de Thise et la zone d’activités économiques de Besançon-Thise-Chalezeule et l’aménagement d’un itinéraire cyclable reliant les communes de Pirey et Pouilley-les-Vignes à la Ville de Besançon

A Morteau, le projet d’aménagement d’une voie favorable aux mobilités actives le long de la rue de l’Helvétie a également été retenu.  Tout comme le projet de la Communauté de Communes de la station des Rousses – Haut-Jura pour le financement des aménagements cyclables de la station.

Afin de sensibiliser les particuliers et jardiniers amateurs sur l'utilisation des pesticides, une collecte de produits phytosanitaires sera organisée ce mercredi, de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h50, à la déchetterie de Saône. Il est rappelé que depuis le 1er janvier 2019, la vente, l'utilisation et la détention de produits phytosanitaires de synthèse sont interdites. Cette opération est réservée uniquement aux particuliers détenteurs d'un badge d'accès aux déchetteries du Sybert.

Dans le Haut-Doubs, la boulangerie Michelin, implantée à Doubs, s’est encore illustrée lors d’une compétition. Vincent Denavenne, jeune apprenti, a décroché la première place, dans le challenge régional, réservé à la catégorie pain au chocolat. Son formateur, Nicolas Philippe, a décroché la 2è place pour les croissants. Vincent ira défendre son titre régional à Paris lors du  salon du chocolat. Son responsable est le suppléant du vainqueur.

Cette boulangerie essaie de participer à un maximum de concours et cela lui réussit plutôt bien. Rappelons que l’année dernière, elle avait accédé à la demi-finale nationale de l’émission « la meilleure boulangerie de France » sur M6, avant de décrocher le titre régional. Elle avait également obtenu  le titre suprême lors de la Coupe de France des meilleurs établissements de France, organisée par une maque de chocolat. Alexandre Michelin tient à inscrire son entreprise à ses concours. Ils permettent de « sortir de la routine, se perfectionner, se lancer des défis professionnels et vivre de nouvelles expériences professionnelles ». Sans compter les impacts médiatique et commercial, qui participent à la notoriété de l’entreprise et de cette branche professionnelle.

Le projet contesté de la Ville de Besançon d’installer des bornes dans le quartier Battant-Madeleine a suscité la colère des commerçants du secteur, soutenu par l’Union des Commerçants de Besançon. Un collectif s’est créé et ses membres ont rencontré les élus. Plusieurs propositions ont été formulées, dont la possibilité de remonter les bornes après 19h, à la fermeture des commerces. « Le commerce est vital et doit se développer dans cette partie de la ville » explique le communiqué de presse.

L’état de catastrophe naturelle vient d’être reconnu pour 19 communes du département du Doubs, au titre de la sécheresse pour l’année 2022. Cette décision fait suite aux mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols. Les sinistrés disposent désormais d’un délai de trente jours à compter de la date de publication au journal officiel de l’arrêté de reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle, le 8 septembre 2023,  pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leurs compagnies d’assurance.

Liste des communes du Doubs reconnues au J.O du 8 septembre 2023 au titre de la sécheresse et réhydratation des sols

Allenjoie pour la période du 1er janvier 2022 au 30 septembre 2022 ;
Amagney pour période du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Arc-sous-Cicon pour période du 1er avril 2022 au 30 septembre 2022 ;
Boussières période du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Brognard pour les périodes du périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Chalezeule pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Charmauvillers pour la période du 1er avril 2022 au 30 septembre 2022 ;
Chemaudin et Vaux pour la période du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Dambenois pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Franois pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Hérimoncourt pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Jougne pour la période du 1er avril 2022 au 30 septembre 2022 ;
Lavernay pour la période du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Mercey-le-Grand pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Morteau pour la période du 1er avril 2022 au 30 septembre 2022 ;
Nancray pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Rosureux pour la période du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Saint-Julien-lès-Montbéliard pour les périodes du 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022 ;
Soye 1er janvier 2022 au 31 mars 2022 et du 1er juillet 2022 au 30 septembre 2022

Comme chaque année, la Ville de Pontarlier va à la rencontre des habitants de ses quartiers. Six réunions sont au programme. L’objectif est d’échanger avec les élus et exprimer ses premiers points de vue sur les actions menées, comme sur les projets à l’étude. Le premier rendez-vous est prévu ce mercredi 13 septembre, à 20h, à la salle de réunion de l’ancienne école des Etraches. Pour une meilleure préparation de ces rencontres, il est possible de déposer remarques et questions dans l’urne installée dans le hall de l’Hôtel de Ville ou par mail à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les autres dates

Mardi 3 octobre : École Joliot-Curie : Longs-Traits-Planchants, Pontarlier Village

Jeudi 12 octobre : Salle Morand : La Chapelle, Le Stand, Charpillot/Chapelle

Mercredi 8 novembre : École Cordier : Côté Larmont, Les Pareuses, Rue des Lavaux, Le Toulombief

Jeudi 16 novembre : Salle Morand : Centre, Les Epinettes, Rue de Besançon

Mercredi 6 décembre :  École Pergaud : Castors-Bois de Doubs, Quartier Berlioz, Bois de Doubs

 

Grand Besançon Métropole poursuit les travaux d’entretien des grilles d’eaux pluviales sur différents secteurs de la ville de Besançon. Ces travaux ont pour but de réaliser un nettoyage complet afin de prévenir les risques d’inondation en cas de fortes pluies. Prévoyez des interventions tout au long de cette semaine, durant les nuits, jusqu’au vendredi 15 septembre, de 21h à 5 h du matin.

NAISSANCES

24/08/2023 – Axelle de Maxime COLIN, maître d’œuvre et de Clémence COLOMBO, pédicure podologue.

24/08/2023 – Lou de Rémi VIENNET, pâtissier et de Jennifer OLIVIER, secrétaire comptable.

24/08/2023 – Lorenzo de Quentin HOCHEPIED, sans profession et de Lucy GUY, vendeuse.

25/08/2023 – Elise de Adrien FORTIER, gérant garage automobile et de Morgane CANGERO, professeur activité physique adaptée.

25/08/2023 – Alba de Antonin ARBEZ, opérateur en horlogerie et de Pamela CONTIN, opératrice en salle blanche.

28/08/2023 – Zeyna de Jérémie GUESDON, horloger et de Amel GHRAIRI, professeur d’anglais.

28/08/2023 -Rafaël de Sébastien PAPELOUX, directeur et de Cloé TUBARO, caissière.

27/08/2023 – Margot de Etienne GIRARD, agriculteur et de Emilie MUSY, responsable de magasin de jouets.

26/08/2023 – Lyla de Charly GREDY, charpentier et de Jeanne PETITE, polisseuse.

29/08/2023 – Isaac de Adrien MENESTRIER, pâtissier cuisinier et de Marie POINTU, agent d’entretien.

30/08/2023 – Lily de Jérôme GUYON, employé municipal et de Emilie POBELLE, secrétaire médicosociale.

30/08/2023 – Ethan de Christopher GUINET, micromécanicien et de Fantine GIROT, laborantine en microbiologie.

30/08/2023 – Rafael de Grégory RUIZ, dépanneur électro ménager et de Aurélie VERNANCHET, agent territorial spécialisé des écoles maternelles.

29/08/2023 – Nahil de Hicham ABOUDATE, chargé de santé et de sécurité au travail et de Tiffen- Anissa KISMOUNE, infirmière.

29/08/2023 – Axel de Paul REGENNASS, ingénieur en bâtiment et de Feno RAKOTOMANANA, femme de chambre.

31/08/2023 – Côme de Gaëtan PERRAD-A-LA-GENA, technicien en lunetterie et de Aurélia BOYER, opératrice en horlogerie.

30/08/2023 – Adèle de Clément BLANC-PATIN, infirmier anesthésiste et de Morgane SEUROT, nterne de médecine générale.

01/09/2023 – Nahil de Alexandre BIDOUJ, maçon et de Charline RENAUD, agent de voyage.

PUBLICATION

30/08/2023 – Damien KALMAN, artisan plombier chauffagiste couvreur, et Sophie CHARPENTIER, distributrice de journaux.

DECES

26/08/2023 – Marie AMYOT, 91 ans, retraitée, domiciliée à Pontarlier (Doubs) veuve de Michel FORNAGE.

26/08/2023 – Marie BAVEREL, 84 ans, retraitée, domiciliée à Jougne (Doubs) épouse de Louis PARRIAUX.

28/08/2023 – Christian LOUVAT, 63 ans, retraité, domicilié à Pontarlier (Doubs) époux de Elisabeth BONJOUR.

28/08/2023 – Denise QUATREPOINT, 93 ans, agricultrice à la retraite, domiciliée à Lemuy (Jura) veuve de Maurice ROBBE.

31/08/2023 – Pascale BOUHMIDI, 63 ans, retraitée, domiciliée à Oye-et-Pallet (Doubs).

30/08/2023 – Jacqueline DUBOZ, 88 ans, retraitée, domiciliée à Pontarlier (Doubs) veuve de Joseph BILLAMBOZ.

01/09/2023 – Françoise PERRIN, 76 ans, retraitée, domiciliée à Sombacour (Doubs) veuve de Pierre SAILLARD.

Comme chaque année, les Jurassiens ont célébré le biou, cette énorme grappe de raisin pesant jusqu’à 100 kilos. Cette tradition ancestrale veut que les vignerons offrent à Dieu les prémices des vendanges. Le biou traverse la commune d’Arbois pour rejoindre l’église Saint-Just, où elle est bénie. Puis, une commémoration se déroule devant le monument aux morts de la commune. Cette année encore, cette fête populaire, d’origine religieuse, a fait le plein, en rassemblant un public nombreux.