Choix du secteur :
Se connecter :
 

En prévision du tournage du film de Marie Elsa Sgualdo, intitulé « A bras le corps », qui se tournera à Baume-les-Dames, entre le 20 juin et le 29 juin prochain, la responsable du casting recrute de nombreux figurantes et figurants. L’histoire se passe à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. Plusieurs profils sont recherchés. Aucune expérience n’est requise. La durée du tournage est comprise entre 1 et 3 jours, entre le 20 juin et le 29 juin. La prestation sera rémunérée au tarif applicable au cinéma. Pour s’inscrire, il faudra vous présenter le vendredi 31 mai, de 14h à 18h, et le samedi 1er juin, de 10h à 12h et de 14h à 16h, à l’Hôtel des Services, place Jean Moulin, à Baume-les-Dames.

Profils recherchés :

*Adolescents et hommes de 16 à 77+ ans,

critères : type caucasien, cheveux courts à mi-longs de couleurs naturelles (pas de décoloration), pas de tatouage apparent ;

*Adolescentes et femmes de 16 à 77+ ans,

critères : type caucasien, cheveux mi-longs à longs de couleurs naturelles (pas de coloration), pas de tatouage apparent

La 77è édition du Festival de Cannes débute ce mardi. Parmi les films programmés lors de ce nouveau rendez-vous, trois ont été soutenus financièrement par la Région Bourgogne Franche-Comté, tournés également dans la Région, et figurent dans la sélection officielle de l’évènement.

Il y a « Vingt Dieux » de la réalisatrice jurassienne Louise Courvoisier, tourné en quasi-intégralité dans le Haut-Jura, dont la sortie est prévue le 11 décembre prochain. Au programme également « Le Roman de Jim », tourné également dans le Haut-Jura, qui devrait apparaître dans les salles obscures en août prochain, et « Les pistolets en plastique », tourné en partie en Côte d’Or et Saône-et-Loire, disponible sur les écrans le 26 juin.

Ce mercredi soir, à 19h30, le cinéma Mégarama Beaux-Arts de Besançon diffuse le film « Citadel », intégralement tourné à la Citadelle de Besançon durant l’automne 2021. Réalisé par Bruno Mercier, ce long métrage sort en salle aujourd’hui. L’occasion de découvrir le monument de Vauban sous un autre angle et dans une ambiance pour la moins intrigante.

A l’occasion du 90e anniversaire de l’actrice italienne naturalisée française Sophia Loren, le Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma des Amis du Musée de Pontarlier a souhaité lui rendre hommage à travers une exposition d’affiches de ses films. Celle-ci se déroulera dans le Hall de l’Hôtel de Ville de Pontarlier du 3 au 31 mai.

Ce mardi soir, à 20h, en présence du réalisateur Daniel Kupferstein, le comité antifasciste du Grand Besançon propose la projection du film « Béziers, l’envers du décor » au cinéma Victor Hugo, rue Gambetta. Cette production décrit les conséquences de la gestion d’une ville par l’extrême droite, notamment en matière d’enseignement et de culture. La projection sera suivie d’un débat. Droit d’entrée : 5 euros.

Dans le cadre du tournage d’un film un casting d’enfants est lancé. Le film « L’incroyable femme des neiges » aura pour interprètes Blanche Gardin et Philippe Katerine. Il sera tourné en mars 2024 dans les environs de Métabief.  La Directrice de casting recherche des enfants, garçons ou filles,  pour être figurants ou silhouettes.

Profils recherchés :

( FCP ) +/- 20 FILLES et GARÇONS, toutes origines, agés de 6 (révolus au 15 mars 2024) et 7

ans pour une séquence dans une classe de CP/CE1.

- (S1)1 FILLE, +/- 6 ans, yeux clairs (vert/gris), cheveux longs/mi-longs chatain clair à blonds,

- (S2)1 GARÇON, +/- 11 ans, yeux clairs (vert/gris), cheveux chatain clair à blonds,

- (S3)1 GARÇON, +/- 4 ans, type européen

qui seront les 3 enfants d’une fratrie

- (FG) des ADOLESCENT-TE-S entre 11 et 15 ans

Aucune expérience n’est requise. Résidence dans un périmètre de 30km autour de Métabief de préférence. Prestation rémunérée au tarif en vigueur dans le cinéma. 1 à 2 jours entre le 15 mars et le 15 avril 2024. Si vos enfants correspondent aux profils suivants et sont enthousiasmes à l’idée de prendre part à notre tournage, merci d’envoyer en pièce jointe des photos récentes, couleur (pied, portrait), format jpg de votre enfant ainsi que son nom, prénom et âge à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. avant le 26/12/23 en indiquant le profil correspondant (FCP,S1,S2,S3,FG). La directrice prendra contact avec les parents des enfants retenus pour un rendez-vous Casting à Métabief en janvier 2024.

Suite à la disparition de l'acteur Guy Marchand, à l’âge de 86 ans, le Centre de Ressources Iconographiques pour le Cinéma des Amis du Musée de Pontarlier bouleverse son programme et lui rend hommage à travers une exposition d’affiches de ses films. Celle-ci se déroulera dans le Hall de l’Hôtel de Ville de Pontarlier du 4 au 31 janvier. Le public pourra découvrir ou redécouvrir les grandes créations pour lesquelles il a collaboré. On retiendra aussi ses prestations musicales, dont parfois pour des musiques de film populaire.

La 23è édition du Festival « Lumières d’Afrique » se tiendra du 4 au 12 novembre prochain à Besançon. Malheureusement cette année, l’évènement doit se résoudre à proposer une programmation beaucoup moins riche. Comme l’explique Gérard Marion, le directeur de l’évènement, « inconvénients conjoncturels et structurels » sont venus enrayer la machine. « Les salles, habituelles partenaires, n’ont pas souhaité reconduire leur partenariat » explique-t-il.  Si la question s’est posée de conserver ou pas cet évènement, les organisateurs ont pris la décision de proposer un rendez-vous moins fourni, provoquant la déception de son public, des amoureux de l’Afrique et des réalisateurs producteurs et distributeurs.

Rappelons que cette manifestation s’est fixée pour objectif de mettre en valeur la culture cinématographique africaine. Grâce à Gérard Marion, son directeur, de nombreux talents ont été mis sous le feu des projecteurs. « Lumière d’Afrique, ce sont aussi des expositions, des concerts, des rencontres, de la littérature  et une compétition  avec son lot de films et réalisateurs. Pour cette nouvelle édition, le jury bisontin avait reçu pas moins de 150 productions , désireuses d’être projetées dans les salles obscures de la cité comtoise.

Malheureusement, il n’en sera rien. Dans quelques jours,  le public pourra apprécier trois films, une exposition de photographies au Bain des Douches, dans le quartier Battant, et une soirée musicale. Pour obtenir de plus amples informations, rendez-vous sur la page internet du festival : www.lumieresdafrique.com

L'interview de la rédaction / Gérard Marion

 

 

Le festival de cinéma revient à Morteau. L’évènement culturel se déroulera du 18 au 28 octobre prochain dans les cinémas l’Atalante et le Paris. Il s’agit de la cinquième édition. Le coup d’envoi sera donné, mercredi prochain, par la diffusion du long métrage « Mise au vert ». Une vingtaine de films seront proposés. Pour tout savoir sur la programmation : www.mjcmorteau.com

Cinéma. L’artiste bisontin Guillaume Aldebert est à l’affiche du prochain film « Pat ‘Patrouille ». Plus précisément, il interprète « Amis », le générique de ce long métrage, qui sortira le 11 octobre prochain au cinéma. Une chanson qu’il a coécrite. Le chanteur a également prêté sa voix pour l’un des personnages du film. Une nouvelle étape dans la carrière de cet artiste aux sept albums, écoulés à plus de 800.000 exemplaires.