Choix du secteur :
Se connecter :
 

Concernant les conditions de circulation dans le département du Doubs. Aucune difficulté nous est signalée dans les secteurs de plaine, où il a plu et pleut encore. En revanche, même si les quantités de neige sont peu importantes, les engins de déneigement sont sortis durant la nuit sur un axe Morteau, Pontarlier et Mouthe.

La direction interdépartementale des routes de l’Est va fermer,  la semaine prochaine,  la section de la voie des Mercureaux, contournement Sud-Ouest de Besançon, dans les deux sens de circulation afin de réaliser les contrôles périodiques obligatoires des équipements de sécurité des tunnels. Cette opération aura lieu le 6 décembre de 21h à minuit.

Dans un communique de presse, la préfecture du Doubs fait savoir que les travaux de mise à 2X2 voies de la RN 57, entre l’échangeur de la gare TGV et Devecey « reprendront pleinement au mois de février 2024, pour une mise en service de la nouvelle infrastructure prévue à l’automne 2024 ». Les conditions météorologiques hivernales et les difficultés techniques liées à la remise en place des réseaux d’alimentation en eau potable dans le nouvel ouvrage d’art de la rue Léon Baud expliquent ces ralentissements.

Petite précision par rapport à notre communication d’hier. Les travaux prévus sur le pont de la Tuilerie ont repris ce mercredi matin et jusqu’à jeudi à 17h. Si l’accès à la commune de la Cluse-et-Mijoux reste possible, la circulation est fermée dans les deux sens à hauteur de l’édifice. Des déviations différenciées sont mises en place pour les poids-lourds et les autres véhicules. La date de fin des travaux, initialement prévue le 10 novembre, est décalée au 17 novembre.


En raison des conditions météorologique, les travaux, qui devaient être menés à compter de ce mardi matin à la Cluse-et-Mijoux, ont été reportés d’un jour. Ils débuteront finalement demain matin, à 8h, et se termineront jeudi à 17h. Rappelons que la DIR Est procèdera à la fermeture de la RN 57 dans les deux sens de circulation à hauteur de la commune du Haut-Doubs.

Cette fermeture s’effectuera dans le cadre des travaux de réparation du pont de la Tuilerie qui ont débuté le 28 août dernier. Des déviations différenciées seront mises en place par les poids-lourds et les autres véhicules. La date de fin des travaux, initialement prévue le 10 novembre, est décalée au 17 novembre.

A compter de ce lundi 6 novembre, et pour une durée de deux mois, des travaux de protection contre les instabilités rocheuses seront menés sur la commune de Thoraise. Ils concerneront la départementale 107.  Le montant de ce chantier s’élève à plus de 100.000 euros. Une interruption totale de la circulation sera mise en place pendant les deux mois de l’intervention. Une déviation est prévue. L’eurovéloroute sera également fermée.

A compter de ce mardi 31 octobre, et jusqu’au vendredi 3 novembre, des travaux seront engagés dans la commune des Combes. Des travaux de renouvellement de la couche de roulement des enrobés seront menés sur la route départementale 132. Le montant de ce chantier s’élève à 190.000 euros. Une coupure totale de la circulation a été décidé. Une déviation sera mise en place par Morteau et Gilley, dans les deux sens de circulation.  

Du mardi 7 novembre, à 8h, au mercredi 8 novembre, à 17h, la RN 57,  à hauteur de la Cluse-et-Mijoux, sera fermée à la circulation dans les deux sens. Cette fermeture correspond aux travaux de réparation du pont de la Tuilerie, qui ont débuté le 28 août. Des déviations seront mises en place.

Depuis le 23 octobre, et jusqu’au 3 novembre, des travaux de sécurisation d’une falaise sont menés le long de la départementale 437, à proximité du belvédère de la corniche de Goumois, à Charmauvillers. Le coût de cette opération s’élève à 40.000 euros. Une déviation est mise en place par les territoires de Damprichard, Ferrières-le-Lac, Fessevillers et Goumois.

Des travaux routiers sont actuellement menés entre la voie verte Pontarlier-Gilley et un chemin agricole sur la commune de La Longeville. Les travaux ont débuté le 16 octobre dernier, et pour une durée de quatre semaines. Le montant de cette intervention s’élève à 110.000 euros. Parmi les opérations envisagées : la création d’un boviduc et la reconstruction de la chaussée de la voie verte et du chemin agricole. Un nouveau tapis en enrobés sera également réalisé. La circulation cyclable et piétonne est coupée au niveau du chantier.