Choix du secteur :
Se connecter :
 

Trois amies d’enfance, Célia, Ema et Lisa, originaires du Doubs,  se préparent pour l’Europ’Raid, un rallye sportif et solidaire qui se déroulera du 30 juillet au 20 août. Au cours de ce périple les près de 300 équipages, soit environ 900 personnes,  traverseront 20 pays européens. 10.000 kilomètres seront à parcourir durant ces 20 jours de course. Soit 450 kilomètres quotidiens. En plus de cela, leur bolide, une 205, devra contenir 70 kilos de matériel scolaire ou de produits d’hygiène qui seront redistribués dans cinq écoles de Bosnie, Macédoine, Albanie et Bulgarie.

Pour les trois jeunes femmes, âgées de 23 ans, l’envie de se lancer dans un défi sportif et humanitaire explique cette détermination. Elles se sont fixées un budget de 6800 euros. Pour l’atteindre, elles ont prévu d’organiser des opérations lucratives, mais le trio est également à la recherche de sponsors. Les particuliers qui souhaitent les soutenir financièrement ou offrir des produits ou du matériel peuvent se faire connaître. Pour entrer en contact avec les trois aventurières : rendez vous sur leur page Facebook : https://www.facebook.com/lesraidcomtoises ou leur cagnotte sur leetchi : https://www.leetchi.com/c/les-raidcomtoises-europraid-2022?fbclid=IwAR2ZnI2vfZI9DHdfXjK6ZgAms4t10femIqyc8KEoZynwoKzoKLzN1vWGmMM

Le reportage de la rédaction

Malgré le froid, nous avons  tous pu apercevoir des femmes et des hommes dans la rue vivant de la générosité de tous. Certaines animent les rues avec de la musique comme Mme A, qui a décidé de gagner sa vie grâce à sa musique, voyageant de ville en ville malgré les intempéries mais surtout malgré l’impassibilité des passants. Une impassibilité qui s’explique seulement par le manque d’intérêt ou le statut de la personne ?

Mme A, italienne de 48 ans, qui a décidé de vivre uniquement de musique, a élu domicile pour quelques jours dans notre ville à Besançon. Jouant de l'accordéon tout en chantant dans les rues du centre-ville, elle exprime son ressenti face à l’indifférence et un public absent. En effet, malgré les rues vivantes d’un mardi, on ne constate aucun intérêt malgré une musique enjouée (photo). Pire encore, d’après Mme A les Bisontins auraient une attitude hautaine envers elle du fait de son activité,  attitude qu’elle ne comprend pas car,  pour elle,  “ les gens sont tous les mêmes au fond”. Une attitude qu’elle n’apprécie pas mais qui reste ancrée dans les rues.

Une envie forte de vivre de ce qu’elle aime.

Elle l’a affirmée plusieurs fois, ce qu’elle fait c’est ce qu’elle aime et tant pis si pour cela elle doit supporter les difficultés de la rue. Travaillant ainsi depuis plusieurs années, Mme A s’est habituée à la rudesse des rues, leur climat, le caractère des passants. Elle reste motivée à vivre de sa musique en partageant son temps entre des démonstrations de talent dans les rues et participer à une association : « La cité de la voix ». Des activités qui rapportent peu financièrement mais qui suffisent à son nécessaire pour vivre et la rendre heureuse.

En somme, pour la musicienne, les difficultés rencontrées dues à son travail dans la rue et le manque d’empathie des locaux  ne la font pas reculer face aux responsabilités de ses choix : vivre libre et heureuse de faire ce qu’elle aime.

Emma Bonnard, étudiante de l'Université de Franche-Comté, SLHS.

 

Jusqu’au premier tour de l'élection présidentielle, en avril prochain, Plein Air a décidé de donner la parole aux jeunes francs-comtois. En compagnie des étudiants en licence 3 Info’Com  de la faculté des lettres de Besançon, nous allons à la rencontre des 18-25 ans pour savoir ce qu’ils attendent du prochain Président de la République.

Cette semaine, c’est Chloé qui s’y est collée. Elle a échangé avec quatre étudiants en master d’histoire géographie. La santé et une véritable politique pour la recherche dans la lutte contre le cancer, la protection de l’environnement, le soutien au numérique, la  jeunesse, et notamment la condition étudiante, l’intégration des étrangers dans la société, la réduction des inégalités et le maintien des services de l’état partout en France sont évoqués. On écoute Pierrick (23 ans), Steven (22 ans) et Kevin et Nathan (21 ans).

Le reportage de Chloé et de la rédaction

Le commissariat de police de Besançon fait savoir qu’un recrutement de cadets de la République est en cours. Cinq postes sont à pourvoir dans le département du Doubs, un seul dans le Jura. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 mars 2022. Les dossiers sont accessibles sur le site www.devenirpolicier.fr. Les sélections se dérouleront dans la continuité des inscriptions afin de permettre une incorporation le 1 er septembre 2022.


Les conscrits de Boujailles vous présentent leurs meilleurs vœux. Si vous aussi vous vous mobiliser dans votre commune, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La Ville de Pontarlier organise des chantiers de jeunes tout au long de cette année 2022. Ainsi, la jeunesse pontissalienne, âgée entre 14 et 18 ans, est invitée à y participer. Les participants percevront une gratification de 80 euros. Plusieurs stages sont organisés. Un premier chantier est prévu du 21 au 25 février (inscriptions jusqu’au 4 février). D’autres sont programmés durant les vacances de Pâques et d’été. A travers cette initiative, les adolescents participent à l’entretien et à la restauration du patrimoine local, ainsi qu’au réaménagement et à l’amélioration d’espaces de vie au sein des différents quartiers de la ville. Les chantiers se déroulent à Pontarlier, sur une semaine, les matins de 8h45 à 12h. Toutes les informations sont à retrouver sur le site interner de la Ville de Pontarlier : www.ville-pontarlier.fr


Les conscrits des Combes vous présentent leurs meilleurs vœux. Si vous aussi vous vous mobiliser dans votre commune, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Les conscrits de Chaux-les-Passavant vous présentent leurs meilleurs vœux. Si vous aussi vous vous mobiliser dans votre commune, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Les conscrits des Premiers Sapins vous souhaitent une très bonne et heureuse année 2022 . Si vous aussi vous vous mobiliser dans votre commune, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Les conscrits d’Avoudrey vous souhaitent une très bonne et heureuse année 2022 . Si vous aussi vous vous mobiliser dans votre commune, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.