Choix du secteur :
Se connecter :
 

Un incendie s’est produit ce matin à Plaimbois-Vennes (25). Il a touché un hangar de 500 m2 à usage de stockage de fourrage, d’engrais et de matériel agricole. Deux lances et 38 soldats du feu ont été nécessaires pour circonscrire les flammes et protéger la seconde partie de 1200 m2, réservée au stockage de fourrage . Aucune pollution et aucun blessé ne sont à déplorer.

Cette semaine se tient au palais de justice de Besançon, le premier procès sur les fusillades qui ont secoué le quartier de Planoise entre 2019 et 2020. Sept prévenus comparaissent, dont un homme qui est soupçonné d’avoir piloté un trafic de stupéfiants depuis sa prison et ordonné des règlements de compte.

Ce procès plonge au cœur du trafic de stupéfiants de Besançon. De la gestion, de la vente, et du chiffre d’affaires, en passant par le recrutement des vendeurs, mais aussi la concurrence pour occuper les points de deal. Et bien évidemment de toutes les violences qui en résultent. Depuis ce lundi, ce sont sept individus qui sont jugés au palais de justice de Besançon pour une dizaine de fusillades ayant eu lieu entre novembre 2019 et mars 2020. Des coups de feu et une affaire de séquestration qui ont fait cinq victimes, et qui découlent directement de cette guerre entre deux bandes rivales. Tous les prévenus sont soupçonnés d’avoir pris part au trafic du clan « de la Tour » et à ces fusillades. Une escalade de violence qui a conduit à l’assassinat d’un innocent : Houcine Hakkar, abattu par erreur, le 8 mars 2020. Le délibéré est attendu pour la fin de semaine.

Deux adolescents ont été placés en garde à vue à Besançon. Hier soir, vers 19h, le concierge de l’immeuble a reconnu un des individus, qui apparaissaient sur les images de la vidéosurveillance de la copropriété, en train de fracturer la porte d’un garage, rue Klein. Les faits avaient été enregistrés vendredi dernier.

Le jeune homme, qui faisait le guet, a été retenu par l’adulte. Pendant ce temps, le propriétaire, prévenu, a pu apprécier qu’un second adolescent officiait au même endroit. Le malfrat  a pris la fuite, mais, caché dans une poubelle, il a pu être appréhendé. Les deux jeunes ont été conduits au commissariat de police et placés en garde à vue. Une plainte a été déposée par le propriétaire des lieux.

Un homme a sauté du belvédère "sur la Combe Rideau" à Saint-Julien-les-Russey. Le corps de la victime a été remonté, ce dimanche, par les sapeurs-pompiers et laissé à la disposition de la gendarmerie nationale et de la famille.

A Montbéliard, un jeune homme de 20 ans a été retrouvé en arrêt cardio-respiratoire sur la voie publique, rue du Château ce dimanche, vers 12h. Il n’a pas survécu. Ce dimanche après-midi, son identité n’est pas encore connue. Il aurait fait une chute d’une trentaine de mètres depuis le Château des Ducs de Wurtemberg pour des raisons inexpliquées. Une enquête est en cours.

Deux voitures sont entrées en collision ce matin aux Fins, vers 6h30. Un jeune couple de 21 ans, grièvement blessé, a été héliporté dans un état grave vers le CHU de Besançon. Une femme de 22 ans et un adolescent de 14 ans ont été conduits en ambulance sur l’hôpital de Pontarlier pour des examens complémentaires. La circulation a été interrompue dans les deux sens. Les causes et les circonstances de cet accident restent à définir.

Deux individus, originaires des Pays de l’Est, devront s’expliquer le 6 octobre prochain devant le tribunal judiciaire de Besançon. Jeudi après-midi, vers 14h30, l’un d’eux a été interpellé après avoir commis un vol au préjudice d’une parfumerie de la zone commerciale de Doubs. Quelques minutes plus tard, un automobiliste s’est présenté aux policiers. A l’intérieur de son véhicule se trouvait une quinzaine de bouteilles d’alcool, qui s’avèreront avoir été volée dans une enseigne bisontine.

Les investigations policières ont permis d’établir que le véhicule avait été mis sous surveillance par la gendarmerie dans les Côtes d’Armor à la suite de vols à l’étalage dans la région. Au total, l’enquête de police a identifié six autres vols, commis notamment à Besançon. Le préjudice total s’élève à 2.150 euros

Deux individus seront présentés ce vendredi matin devant la justice. Le 8 juin dernier, vers 17h15, ils ont été interpellés lors d’une transaction, dans le quartier Planoise, rue de Fribourg. L’acheteur était en possession de 24 grammes de résine de cannabis, 3 grammes de cocaïne et 250 euros.

Le vendeur possédait 60 euros. Lors de son audition, l’acheteur a reconnu les faits. Chez le vendeur, un homme de 24 ans, la perquisition n’a rien donné. Lors de son audition, il a réfuté la responsabilité de vendeur qui lui est attribuée.

Le corps du plongeur disparu le 12 septembre dernier aurait  été retrouvé le 6 juin  dans le lac de Vouglans sur le site de la Chartreuse. La remontée a été effectuée ce jeudi 9 juin. Les investigations se poursuivent et une autopsie a été ordonnée. Elle devrait permettre d’identifier la victime et comprendre les causes de la mort.

Ce mercredi, un individu a été condamné à cinq mois de prison ferme. Une peine d’un an de prison a également été mise à exécution. Il a été conduit à la maison d’arrêt de Besançon. Ce mercredi matin, à Besançon, rue de Fribourg, lors d’un contrôle, après avoir multiplié les infractions routières, l’automobiliste a donné une fausse identité et n’a pas été en mesure de présenter son permis de conduire, qui avait été annulé. Conduit au commissariat, il a été placé en garde à vue. Au cours de son audition, il a reconnu les faits.