Choix du secteur :
Se connecter :
 

Dans le cadre de l’entretien régulier des réseaux d'assainissement, la Communauté Urbaine du Grand Besançon interviendra sur le réseau d'évacuation des eaux pluviales du tramway du dimanche 17 juillet au  vendredi 22 juillet dans le secteur ouest bisontin  et du dimanche 24 juillet au vendredi 29 juillet dans le secteur est. Ces travaux ont pour but de réaliser un nettoyage complet afin de prévenir les risques d'inondation en cas de fortes pluies.

Les équipes interviendront de nuit, de 22h à 4h du matin, en dehors des périodes d'exploitation du tramway car ces opérations nécessitent la coupure d'énergie du réseau de tramway.

Suite à un mouvement social local en Bourgogne-Franche-Comté, la circulation des TER sera perturbée ce vendredi 15 juillet. Le trafic des TGV et des Intercités sera normal. En revanche, le trafic des TER sera perturbé. Prévoyez 4 circulations sur 5 en moyenne. De cars de substitution seront mis en place sur les axes Dole/Saint-Claude et Besançon/la Chaux-de-Fonds.

N’hésitez pas à consulter le site TER Bourgogne-Franche-Comté pour obtenir de plus amples renseignements ou d’appeler le 03.80.11.29.29

Une formation a été mise en place pour le personnel du réseau Ginko afin de mieux accueillir les personnes en situation de handicap. Au cours de celle-ci, plusieurs types de handicap ont été abordés. À terme, l’objectif est de remplir au mieux les tâches suivantes : Reconnaître et comprendre les différents types de handicap, identifier les situations potentiellement handicapantes et répondre aux attentes des personnes en situation de handicap et valoriser un confort pour tous.   

La circulation des trains sera perturbée sur les lignes TER Bourgogne-Franche-Comté à la suite d'un mouvement social national à compter de ce mardi 5 juillet,  en fin de journée,  et jusqu'au jeudi 7 juillet au matin. Il en sera de même pour la  circulation des TGV. La circulation du Lyria sera quasi normal.

Notez par exemple : 1 train sur 3 sur l’axe Dole/Pontarlier 1 train sur 2 sur la ligne Besançon/ Lons-le-Saunier. Des cars de substitution sont prévus entre Besançon et Morteau et Dole et Saint-Claude. Les revendications portent sur les salaires. Pour tout savoir sur les difficultés à prévoir, rendez-vous sur le site www. sncf.com ou www.ter.sncf.com .

En raison du Pont de l’Ascension, les horaires du réseau Ginko sont modifiés. Concernant ce vendredi 27 mai, Keolis applique les horaires « vacances scolaires » pour les lignes T1 à 87. Aucun service n’est assuré sur les lignes « Diabolo ». Fonctionnement normal sur les autres lignes. Concernant samedi, il est précisé que l’application des horaires « vacances scolaires » sera effective sur les lignes 51 à 87. Fonctionnement normal également sur les autres lignes.

Depuis ce lundi 16 mai, le masque n’est plus obligatoire dans les transports en commun. Cet après-midi, à Besançon, aux arrêts de bus et de tram de la ville, la population était plutôt mitigée. Beaucoup ont décidé de continuer à le porter. La peur de contracter le virus, toujours en vigueur en France, est encore bien ancrée dans les têtes.

Jeune et moins jeunes restent méfiants. Certains n’ont pas l’intention d’appliquer les libertés qui leur ont été récemment accordées. La situation sanitaire du pays et la promiscuité dans les transports en commun n’inspirent pas confiance. « C’est un peu précipité » explique Adeline. Et de poursuivre : « Je pense que dans les transports en commun, c’est mieux de le porter ». « Pour le covid, comme pour les autres maladies, je me sens plus en sécurité avec le masque » ajoute Anna.

Antonin, jeune collégien, ne s’en séparera pas non plus. Il a constaté que ce lundi, dans les transports en commun bisontins, les comportements étaient très différents. Même constat pour Angélique, qui reste méfiante. « Certains ont peut-être le covid sans même le savoir. Alors, je préfère me protéger ». « J’ai une santé trop fragile » conclut-elle.  

Le micro-trottoir de la rédaction

A Besançon, des fraudomètres ont été installés dans les bus du réseau Ginko. Ce dispositif prend en compte le nombre de voyageurs qui montent dans un véhicule et met en évidence, sur des écrans d’information, le nombre de voyageurs qui n’ont pas validé leur titre de transport. En fonction du niveau de validation, un message s’affiche pour « féliciter » et « encourager » ou « alerter ». Pour l’heure, ce nouvel outil est expérimenté sur les lignes 4 et 5 jusqu’en juillet 2022. Il sera déployé sur les autres lignes du réseau Ginko si les résultats de l’expérimentation sont fructueux.  

La société Ginko fait savoir que ce dimanche 1er mai, jour férié, les lignes 1 à 6 ne circuleront pas. Seules les lignes Ginko Citadelle, Ginko Hôpital, Ginko Gare, Ginko Clinique et Proxi TGV 1 à 4 circuleront normalement.

Ce lundi 25 avril commençait une semaine de mobilisation à l’initiative de  l’association “Bonne route RN83” afin de protester contre la traversée des camions dans les villages situés sur la route nationale 83 entre  Lons le Saunier et Besançon.  Malgré la pluie, la mobilisation se composait d’un cortège d’une vingtaine de vélos partis du rond-point de Beure pour aller en direction de Larnod, avant de faire demi-tour, perturbant ainsi grandement la circulation.

2500 camions en transit

Les manifestants ne cachent pas leur exaspération. Ils dénoncent l’insécurité ambiante, les perturbations sonores et les impacts de ce trafic incessant sur la qualité de l’air. “Il y a plus de 2500 camions qui traversent cette route chaque jour" explique l'organisateur du rassemblement. Par cette semaine de mobilisation, les habitants attendent des réactions de la part des élus et des services de l’état. Les précédentes rencontres n’ayant rien données.

rn 83 beure larnod 2

D’autres mobilisations à venir

Cette action se poursuit ce mardi sur les secteurs de Quingey et Mouchard. Mercredi, la mobilisation se tiendra dans le village de Samson, avant de rejoindre les communes d’Arbois et de Buvilly. Enfin, une manifestation au giratoire de Beure est programmée ce samedi matin.

Le reportage de la rédaction


La société Keolis indique qu’en raison de travaux boulevard Allende, la circulation du tram bisontin sera perturbée du mardi 19 au jeudi 21 avril et le lundi 25 avril. A partir de 20h30, les lignes T1 et T2 seront perturbées. Dès 21h30, les lignes T1 et T2 ne circuleront plus. Le Plan B sera alors mis en place.