Choix du secteur :
Se connecter :
 

Fonctionnelle depuis le mois de novembre 2022, l’école maternelle de Malbuisson vient d’être inaugurée. D’un montant d’un million d’euros hors taxe, les travaux menés ont permis de donner naissance à une école répondant aux enjeux environnementaux du moment. Claude Lietta, le maire de la commune du Haut-Doubs, ne cache pas son contentement. « Elle donne vraiment satisfaction. Les premiers retours sont intéressants » explique l’édile. En plus de son côté fonctionnel, qui répond pleinement aux attentes de l’équipe pédagogique, la nouvelle infrastructure, dite passive,  a été conçue de manière à réduire la consommation d’énergie. Une démarche bonne pour la planète et le portefeuille de la municipalité.

Claude Lietta et son conseil municipal ont fait les comptes. Grâce à cet investissement, le coût de la facture énergétique, sur une période de six mois, par rapport à un bâtiment isolé normalement, sur une superficie de 400 m2, est divisé par sept. De 14.500 euros, la note attendue est estimée à 2400 euros sur cette même période, dans un contexte identique. « Le gain est énorme par rapport à un bâtiment traditionnel. Le retour sur investissement en huit, dix ans sera assuré » termine M. Lietta.

ECOLE MALBUISSON nature environnemennt passive

Le visage de la nouvelle école

La nouvelle école se décline en un accueil périscolaire au rez-de-chaussée pour les enfants 220 enfants  inscrits au RPI que Malbuisson forme avec Montperreux. A l’étage, deux salles de classe ont vu le jour. Soit une superficie totale de 400 m2. Les petits élèves du Haut-Doubs évoluent désormais dans une structure agréable, adaptée et en lien total avec ce que l’on peut attendre d’une telle bâtisse en 2023.

L'interview de la rédaction : Claude Lietta, Maire de Malbuisson

 

 

2,3 millions d’euros, c’est la somme qui a été allouée par le Conseil Départemental du Doubs au territoire du Plateau de Frasne et du Val du Drugeon pour la période 2022-2028 dans le cadre du contrat P@C.

Avec ces moyens, ce territoire veut développer des services porteurs de cohésion sociale et facilitant l’accès au numérique, aménager les espaces publics pour apaiser les circulations et favoriser les mobilités douces et rénover des bâtiments publics et les infrastructures pour contribuer à la transition écologique.  

Ce mardi, les différents financeurs engagés dans ce projet ont inauguré la modernisation et la mise en accessibilité de la gare de Pontarlier. Le coût de cet investissement s’élève à près de 2,5  millions d’euros. L’état, la SNCF et le Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté ont soutenu financièrement ces investissements. Le chantier global a permis de mettre en accessibilité et modernisé le bâtiment voyageurs et mettre en accessibilité le quai 1.

La Ville de Morez Hauts de Bienne (Jura) lance une consultation pour la création de quatre passerelles dans le cadre du projet urbain Echappée Bienne. Architectes, designers et artistes sont invités à proposer des projets de passerelles originaux pour créer une ponctuation artistique et contemporaine sur le cheminement bientôt réaménagé des rives de la Bienne.

Les candidats peuvent retirer le dossier de consultation via le site achatpublic.com  et ont jusqu’au 9 juin pour répondre à une première phase de candidature. Rappelons que la Ville de Morez Hauts de Bienne s’est engagée dans un ambitieux projet d’aménagement urbain qui s’articule autour d’un linéaire de 4 kilomètres le long de la rivière Bienne.

NAISSANCES

27/04/2023 – Eden de Julien MASSART, vendeur et de Émilie RENAUD, adjointe de direction.

28/04/2023 – Eliott de Tom BOURDIN, carreleur et de Fanny CHARMIER, vendeuse.
30/04/2023 – Philippine de Olivier THOMASSIN, chef projet et de Maud CAMELIN, pharmacienne.
28/04/2023 – Maëlan de Matthieu MILLET, équipier polyvalent et de Clara MOISSENET, assistante sociale.
29/04/2023 – Lissandre de Romain DUMETIER, mécanicien automobile et de Mélanie THIEBAUD, employée de commerce.
30/04/2023 – Léa de Gérard VIENOT, micromécanicien et de Cindy ROY, professeur des écoles.
01/05/2023 – Agatha de Sylvain CUENOT, technicien de maintenance agricole et de Christelle MEROT, sans profession.
29/04/2023 – Thiago de Anthony GAZON, caviste et de Elodie GUYON, auxiliaire d’accueil en crèche.
01/05/2023 – Alessio de Rudy JEAN-AIMÉE, agent de sécurité et de Marie ROGER, décoratrice en pièces horlogères.
30/04/2023 – Elena de Anthony PIGNATELLI, chef des ventes et de Romane BURRI, conseillère en parapharmacie.
01/05/2023 – Alice de Medy PERROT, plaquiste peintre et de Laura CHAMAGNE, infirmière.
02/05/2023 – Ruby de Nuno BRANCO CARVALHOSA et de Daniela FERREIRA NARCISO, entrepreneur.
02/05/2023 – Liam de Théo LACHEUX, promoteur immobilier et de Flora MICHELIN, infirmière.
02/05/2023 – Lya de Anthony OREN, opérateur régleur et de Manon SAGE, coiffeuse.
04/05/2023 – Hélèna de Jordan ROLAND, agriculteur et de Clémentine THOMAS, agricultrice.

MARIAGES

06/05/2023 – Romain BLONDEAU, administrateur systèmes et réseaux et Elise COTINAUT, animatrice en gérontologie.
06/05/2023 - Patrice VANHUYSE, encadrant technique et Carole MESNIER, sans profession.

PUBLICATION

19/04/2023 – Alexandre NATALE, gestionnaire de paie et de Svitlana SALAMAKHA, assistante ressources humaines.

DECES

01/05/2023 – Colette FORNAGE, 75 ans, retraitée, domiciliée à Villers-le-Lac (Doubs), épouse de Guy VILLIER.
29/04/2023 – Nathalie GODIN, 65 ans, retraitée enseignante, domiciliée à Morteau (Doubs), veuve de Jean-Claude RIVOLLIER.
30/04/2023 – François JACQUENOT, 77 ans, retraité, domicilié à Montlebon (Doubs), veuf de Antoinette BETTINELLI.
30/04/2023 – Luc TRIMAILLE, 64 ans, ouvrier, domicilié à Pontarlier (Doubs).
02/05/2023 – Francine BOS, 85 ans, retraitée, domiciliée à Pontarlier (Doubs), célibataire.
03/05/2023 – Remy MAILLOT, 93 ans, retraité, domicilié à Le Russey (Doubs), veuf de Blanche MOUGIN.

Cette année encore, à l’occasion du 8è Printemps des Cimetières, la ville de Pontarlier propose un service de mobilité douce afin de faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite dans l’enceinte du cimetière Saint-Roch. Grâce à deux interphones installés aux deux extrémités du cimetière, le public peut être pris en charge et conduit vers la concession de son choix. Il s’agit d’aider les personnes rencontrant des difficultés à se déplacer et à naviguer plus facilement à l’intérieur du cimetière.

Ce lundi 8 mai, on célébrera le 78è anniversaire de la victoire du 8 mai 1945. De nombreuses cérémonies se dérouleront dans plusieurs communes de la région. A Pontarlier, des rassemblements sont prévus à partir de 11h. Le cortège se rendra aux trois monuments aux morts du centre-ville. A Besançon, la cérémonie commémorative est programmée, à la même heure, au Mémorial des Glacis, à l’Esplanade du Souvenir. Concernant le département du Jura, rendez-vous , à 11h, à Lons-le-Saunier et dès 9h à Dole.

Pour absorber la forte demande actuelle de cartes d’identité et de passeports, huit communes du Doubs ( Besançon, Ecole-Valentin, l’Isle-sur-le-Doubs, Levier, Marchaux-Chaudefontaine, Saône, Valdahon, et Valentigney) viennent de signer le « contrat urgence titres » avec la préfecture du Doubs.

Ce contrat va permettre, sur une période de deux mois et grâce à une augmentation de 20 % des rendez-vous proposés dans les communes signataires, de répondre au mieux aux besoins exprimés. Actuellement un délai moyen de 66 jours est nécessaire. L’objectif est d’atteindre les 30 jours. En augmentant son dispositif d’accueil, la mairie concernée se voit octroyer une allocation forfaitaire de 4000 euros par nouveau dispositif mis en place.

Cinquante communes du Doubs viennent d’être reconnues en état de catastrophe naturelle au titre des mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols en 2022. Les sinistrés disposent d'un délai de 30 jours à compter de la date de publication de l'arrêté au Journal Officiel, soit jusqu’au vendredi 2 juin 2023, pour faire parvenir à leur compagnie d'assurance un état estimatif de leurs pertes.

Liste des communes concernées

Du 1er janvier au 30 septembre 2022 :

Abbenans, Les Auxons, Besançon, Chatillon-le-Duc, Cubrial, Cuse et Adrisans, Geneuille,Marvelise, Miserey-Salines, Pelousey, Rigney, Ruffey le Chateau.

Du 1er janvier au 31 mars 2022 :

Arc-et-Senans, Arcey, Audincourt, Avanne-Aveney, Baume-les-Dames, Bavans, École-Valentin, Exincourt, L'Isle-sur-le-Doubs, Lougres, Mamirolle, Montbéliard, Montferrand-le-Château, Morre, Ornans, Pirey, Pont-de-Roide Vermondans, Rang, Rillans, Roset-Fluans, Sainte-Marie, Seloncourt, Vieux Charmont.

Du 1er juillet au 30 septembre 2022 :

Arc-et-Senans, Arcey, Audeux, Audincourt, Avanne-Aveney, Baume-les-Dames, Bavans, By, École-Valentin, Exincourt, L'Isle-sur-le-Doubs, Lavans Quingey, Lougres, Mamirolle, Mandeure, Montbéliard, Montferrand-le-Chateau, Morre, Ornans, Pirey, Pont-de-Roide-Vermondans, Pouilley Français, Pouligney-Lusans, Rang, Recologne, Rillans, Roulans, Roset-Fluans, Rurey, Saint-Point-Lac, Sainte-Marie, Seloncourt, Torpes, La Tour-de-Sçay, Vieux-Charmont.

Du 1er avril au 30 septembre 2022 :

Belfays, Maiche, Montperreux

Le Sybert prévient la population. Dans le cadre de travaux conséquents de maintenance sur la chaudière de la ligne d'incinération de l'Unité de Valorisation Énergétique, située rue Albert Einstein à Besançon, des opérations de chasse vapeur seront effectuées durant la phase de remise en service. Ces opérations seront menées du mardi 2 au vendredi 5 mai. Durant quelques minutes, elles occasionneront des nuisances sonores à proximité du point d’émission de la vapeur. Ce qui ne représente aucun impact négatif environnemental. Seule de la vapeur d’eau est rejetée dans l’atmosphère.